FC Metz 0 - AS Monaco 7 : fracture du Rocher pour les Grenats

Face à l'AS Monaco, les messins se sont littéralement écroulés.
Avec une addition particulièrement salée  : 7 buts encaissés et un carton rouge.

Le stade Saint-Symphorien.
Le stade Saint-Symphorien. © Benoît de Butler - France 3 Lorraine

Le match


Face à une équipe telle que celle de Monaco, on peut craindre le pire.
Interrogation parfaitement vérifiée et validée hier soir à Saint-Symphorien.

Les messins entrent pourtant bien dans le match et titillent les monégasques qui laissent venir.
Tellement bien venir que Thomas Lemar, de près, ouvre le score (7').
Une septième minute de jeu en forme de clin d'oeil, -on ne le sait pas encore- pour le résultat final.

Mais cela n'était pas terminé. Au contraire, cela ne faisait que commencer.
22ème minute : Valère Germain, à l'entrée de surface, double la mise.

Simon Falette et Mevlüt Erding tentent bien de redresser la barre, mais sans succès.

39ème minute : contre de Bernardo Silva, c'est but ! (0-3) à la mi-temps.

Lorsqu'on est distancé de 3 buts à la mi-temps face à une équipe comme Monaco, il est certain que l'opération sauvetage s'avère plus que délicate.

Doukouré et Erding s'inscrivent pourtant dans la perspective, mais la réussite les fuit.

Réussite qui leur fait même un pied de nez à la 60ème minute, lorsque Doukouré rejoint prématurèment les vestaires pour faute.
L'arbitre voit rouge.

Inutile de préciser que les Grenats n'avaient pas besoin de ce coup du sort supplémentaire.

La descente aux enfers se poursuit à la 67', lorsque l'arbitre accorde un pénalty aux monégasques : Fabinho ne laisse pas passer l'aubaine.
Et comme si cela ne suffisait pas, Guido Carrillo fusillait Didillon quatre minutes plus tard (71').

Cinq buts encaissés, ça commençait à faire cher pour les messins.
Mais hélas, ce n'était pas terminé.

83ème minute : Carillo, encore lui, signait un doublé.

Le FC Metz buvait alors le calice jusqu'à la lie à la 89ème minute, lorsqu'une balle piquée de Gabriel Boschilia faisait mouche !

Visiblement, les Grenats sont passés à côté du match, et l'ampleur de la correction frôle l'anecdotique.

Une mauvaise soirée à oublier rapidement avant le déplacement à hauts risques du 16 octobre (trêve internationale), au stade Vélodrome, face à l'OM.

BONUS : les records du match, par l'EQUIPE. CLIQUEZ ICI

Feuille de match FC Metz - AS Monaco.
Feuille de match FC Metz - AS Monaco. © LFP

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 1 football sport fc metz as monaco