• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Le FC Metz veut faire respecter son logo face au SM Caen

Le logo officiel du FC Metz, à gauche, et son détournement, à droite. / © DR
Le logo officiel du FC Metz, à gauche, et son détournement, à droite. / © DR

Vingt-quatre heures après que les réseaux sociaux se sont enflammés suite à une erreur de logo dans L'Equipe, le FC Metz affronte mercredi à 18h30 le SM Caen en huitièmes de finales de la Coupe de France. Les joueurs lorrains devraient être d'autant plus motivés.

Par Christophe Chohin

Une chèvre, un cimetière. Les Nancéiens en avaient rêvé, le journal L'Equipe l'a fait. Mardi, dans son édition consacrée aux salaires des joueurs de Ligue 1, le logo du FC Metz, un blason divisé entre le Graoully et la croix de Lorraine, avait été remplacé par une version détournée, composée d'une chèvre et d'un cimetière. Le club a immédiatement réagi.

L'Equipe a rapidement reconnu son erreur et remplacé le fameux logo. Logo dont l'origine indéterminée ne fait aucun doute pour les supporters messins : c'est nécessairement l'oeuvre de leurs meilleurs ennemis nancéiens, qui se sont réjouis sur les réseaux du mélodrame.
Et comme tout va très vite, la toile a passé les dernières vingt-quatre heures à s'enflammer autour de l'erreur. Avec plus ou moins d'humour.


Entre les menaces plus ou moins nuancées et les demandes de désabonnement du quotidien sportif, les supporters messins y sont allés de leur analyse des mauvais traitements dont ils sont victimes. Même le président du département de la Moselle, Patrick Weiten, a commenté l'erreur.


Derniers de Ligue 1, ils n'avaient pas besoin de ça pour exprimer leur frustration... et se donner de la motivation avant d'encourager les leurs, mercredi, à 18h30.

Et le rusé Frédéric Hantz, entraîneur du FC Metz, en a profité pour piquer l'orgueil de ses troupes.

Beaux joueurs, des supporters caennais ont apporté leur soutien à leurs homologues messins. Jusqu'à ce soir ?



Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus