JO 2024 : les policiers municipaux appellent à la grève lors du passage de la flamme à Metz

Plus sur le thème :

L'organisation syndicale UNSA Territoriaux de Metz lance un appel à la grève du 26 au 28 juin pendant le passage de la flamme olympique à Metz (Moselle). Les policiers municipaux de la ville réclament de meilleures conditions salariales et une meilleure reconnaissance.

L'organisation syndicale UNSA Territoriaux de la ville de Metz annonce, mercredi 12 juin 2024, le dépôt d’un préavis de grève pendant le passage de la flamme olympique entre le 26 et le 28 juin prochain. 

On demande une prime exceptionnelle d’un montant de 1500 euros pour la période de juillet et août.

Eric Egert, secrétaire général du syndicat UNSA Territoriaux

Les policiers municipaux de la ville de Metz en Moselle réclament une meilleure rémunération. "On demande une prime exceptionnelle d’un montant de 1 500 euros pour la période de juillet et août", explique à France 3 Lorraine Eric Egert, policier municipal, secrétaire général du syndicat UNSA Territoriaux. "Il est exclu que pendant les Jeux olympiques les policiers municipaux arrangent le manque d'agents des forces de l’ordre de l’État. A priori, ils vont prendre 180 agents de la ville pour les JO. Ça veut dire qu'on va assurer les missions régaliennes de la police nationale". 

Revendications salariales

Le statut des policiers municipaux n'a pas changé depuis le début des années 2000. "On veut aborder également les conditions de travail. On est la police du maire. On a peur de ne plus jouer notre rôle de police de proximité". Le syndicat souhaite l’ouverture de négociations avec François Grosdidier, maire de la ville de Metz et président de l’Eurométropole. Dans son communiqué, le syndicat précise : "nous souhaitons aborder également les conditions de travail, nous garantissant un travail en toute sécurité dans l’exercice de nos fonctions au quotidien".

La flamme olympique passera en Moselle le 27 juin au départ de Meisenthal pour arriver à Metz, ville étape. 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité