• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Metz : l'association AIDES manifeste pour Moussa menacé d'expulsion

AIDES a appelé à la mobilisation dans les quatre coins de la France pour supporter Moussa. / © Jean Philippe Tranvouez. France 3 Lorraine
AIDES a appelé à la mobilisation dans les quatre coins de la France pour supporter Moussa. / © Jean Philippe Tranvouez. France 3 Lorraine

L'association contre le sida et les hépatites virales a manifesté Jeudi 03 Mai dans toute la France pour soutenir Moussa, jeune homosexuel guinéen placé en garde à vue à l'aéroport de Lyon. Moussa a fui son pays d'origine qui condamne l'homosexualité, il est actuellement menacé d'expulsion.

Par Pierre Thillot

AIDES a lancé un appel à la mobilisation pour soutenir Moussa un militant nîmois, arrivé en France en 2015 qui risque d'être expulsé dans son pays d'origine, la Guinée. 

Sur Twitter le #LibérezMoussa est beaucoup relayé. 


A Metz une vingtaine de militants se sont rassemblés devant la préfecture pour protester contre cette décision. 

Arrivé en France en 2015 avec une autorisation temporaire de travail, Moussa s'est vu refuser sa demande d'asile en 2017. 

L'homosexualité en Guinée


Si Moussa refuse de retourner en Guinée c'est parce que ce pays punit l'homosexualité de 3 ans de prison. 

Le jeune homme de 28 ans affirme que son compagnon a été frappé à mort à cause de son homosexualité. 

Le militant nimois a donc décidé de fuir ce pays hostile aux personnes homosexuelles.

L'association AIDES se veut rassurante, et annonce que des bonnes nouvelles sont parvenues, alors que le jeune homme se trouve toujours en garde à vue. 

A l'heure où nous écrivons ces lignes, Moussa attend la délibération de sa comparution immédiate.

De nombreux manifestants relaient les informations sur les réseaux sociaux et sont devant la préfecture de Lyon.

La décision est attendue dans la soirée. 


Sur le même sujet

Interview de Grégoire scout d'Europe. Bréménil

Les + Lus