Metz-Borny : une marche de soutien à Sevgi, victime d’une tentative de féminicide

Beaucoup de monde ce samedi 5 juin à Metz Borny où se déroulait une marche en soutien à la femme victime d’une tentative de féminicide jeudi dernier à Metz Borny. 

 

 

© E. André / FTV

Il était 10 heures, ce matin, quand de nombreuses personnes se sont rassemblées  devant la mairie de quartier de Metz-Borny pour soutenir Sevgi, la femme victime d’une tentative de féminicide à Metz-Borny jeudi dernier. La foule a observé une minute de silence sur le lieu de l’agression avant de prendre la direction de la Boite à Musique (BAM).  Dans la manifestation on pouvait voir  des banderoles avec ces mots : "Soutien à Sevgi",  "Stop aux féminicides et aux violences faites aux femmes" ou encore "Plus jamais ça".

Ce drame s'inscrit dans une série de féminicides survenus récemment dans le Grand Est, relançant le débat sur le suivi des auteurs de violences conjugales. Le suspect, âgé 48 ans, a tenté de tuer jeudi après-midi sa compagne en pleine rue, la blessant grièvement, avant de se tirer une balle dans la tête au terme d'un "déchaînement de violence", selon le parquet. Il est désormais en état de mort cérébrale.

 Il avait été condamné en 2014 à deux mois de prison avec sursis pour "violences par conjoint". Et en août dernier, sa victime avait déposé plainte pour injures, une plainte classée sans suite par le parquet. Récemment encore, les 19 et 28 mai, elle s'était de nouveau présentée à la police pour signaler qu'il l'avait injuriée, lui avait craché dessus et l'avait suivie en voiture, selon le parquet.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
violence faits divers