Metz, un mémorial pour Marie et Mathias victimes des attentats du 13 novembre 2015

Ce vendredi 21 février, un mémorial a été inauguré en hommage à Marie Lausch et Mathias Dymarski, tous les deux disparus dans les attentats du Bataclan à Paris en novembre 2015.
Un double M pour Marie et Mathias
Un double M pour Marie et Mathias © Emmanuel André/FTV

Un mémorial symbolique


L'oeuvre commémorative prend la forme de deux M entrelacés en hommage aux prénoms des deux victimes mosellanes Marie et Mathias

J'ai réfléchi à quelque chose de simple, de pur. On y voit des coeurs. Les 2 M, c'est quelque chose d'élancé, de symbolique, mais aussi d'intéractif. Les visuels changent selon l'endroit de la place où l'on se trouve
- Guillaume de la Fouye de Joux, réalisateur de l'oeuvre

Le mémorial a été installé place Jeanne d'Arc,  en plein cœur de Metz non loin des Trinitaires, salle de concert que Marie et Mathias aimaient fréquenter avec leurs amis. C'est aussi sur cette place que les messins ont rendu hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015. La place Jeanne D'Arc comme terre d'accueil du Mémorial était une évidence pour l'association Marie et Mathias à l'origine du mémorial.

Pourquoi la place Jeanne d'Arc?  Parce que pour nous c'est la plus belle place de Metz. il y a eu aussi ici des témoignages spontanés avec leurs photos c'était émouvant. Et puis Mathias est né pas très loin à la maternité de Sainte Croix, tous les dimanches nous étions ici lorsqu'il était enfant, et Marie et mathias venaient souvent à coté voir leurs amis jouer.
- Jean-François Dymarski, papa de Mathias

Personnalités politiques et anonymes étaient présents pour rendre hommage à Marie et Mathias
Personnalités politiques et anonymes étaient présents pour rendre hommage à Marie et Mathias © Emmanuel André/FTV

Un moment d'émotion

Devant 150 persones, très émus, la voix éraillée, les deux papas ont du s'interrompre à plusieurs reprises, ils se sont relayés au micro et ont déposé des fleurs  au sol du mémorial.

Un moment d'émotion pour les deux pères des victimes Marie et Mathias
Un moment d'émotion pour les deux pères des victimes Marie et Mathias © Emmanuel André/FTV

 

Le maire de Metz Dominique Gros a conclu l'hommage: pour nous à Metz, le Bataclan c'est Marie et Mathias. Vous avez réussi à transcender votre douleur, et en faire quelque chose de bienfaisant, vous nous envoyez un message d'espoir pour l'humanité. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage société attentats de paris faits divers terrorisme