• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Metz : vaste battue administrative aux sangliers sur l'A31

En raison de la prolifération des sangliers et des dangers liés à leur présence, une battue est organisée près de l'autoroute A31. / © France Télévisions.
En raison de la prolifération des sangliers et des dangers liés à leur présence, une battue est organisée près de l'autoroute A31. / © France Télévisions.

L'autoroute A31 était partiellement fermée à la circulation dimanche 13 janvier 2019 en raison d'une vaste battue administrative aux sangliers. 

Par Sophie Gueffier

L'autoroute A31 fermée à la circulation dimanche 13 janvier 2019 entre 8h00 et 12h00
L'accès à la piste cyclable "Charles le Téméraire" était interdit aux mêmes heures.
 


Ainsi, 45 traqueurs et leurs 60 chiens ont mené une battue au nord de Metz pour réguler la population de sangliers à proximité de l’A 31. Au total 35 sangliers et six chevreuils ont été tués. 

 
Metz : vaste battue administrative aux sangliers sur l'A31


La préfecture de la Moselle l'indiquait dans son plan d'action de régulation du sanglier : pendant quelques heures, dans les semaines qui viennent, l'autoroute A31 sera fermée au nord de Metz afin d'organiser des battues simultanées sur les territoires de chasse qui bordent l'autoroute. 

La date, les zones précises sont désormais connues : ce dimanche 13 janvier entre 8h00 et 12h00 sur une portion de l'A31 d'environ 23 kilomètres. Détails à suivre sous la carte. 
  • Dans le sens Nancy vers le Luxembourg (sud-nord) : l'autoroute était fermée entre Fey et la croix de Hauconcourt. De l'entrée 29 à la sortie 35.
  • Dans le sens Luxembourg vers Nancy (nord-sud) : l'autoroute était fermée entre la Croix de Hauconcourt et Metz Nord. De  l'entrée 35 à la sortie 33.
Toutes les entrées et sorties entre ces zones étaient surveillées par les forces de l'ordre.

Les raisons de cette fermeture

Cette décision de battue administrative vient de la préfecture de la Moselle. La raison en est la prolifération des sangliers dans cette zone et des risques liés à cette prolifération : risque de collisions entre le gibier et les automobilistes, mais aussi avec les trains.
Et risque sanitaire lié à la peste porcine qui se rapproche dangereusement de la Lorraine. 

Deux secteurs sont concernés par cette battue administrative, menée par les chasseurs et sous la houlette des lieutenants de louveterie : 
  • sur l'ensemble des territoires de chasse qui bordent l'A31
  • sur le tronçon allant de la Maxe à la Croix de Hauconcourt (échangeur A31-A4)
En tout ce sont 110 chasseurs, 45 traqueurs et 60 chiens qui étaient réunis pour cette chasse exceptionnelle. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Cette vidéo est indisponible pour le moment.

Bande-annonce : Ensemble, c'est mieux !

Les + Lus