Moselle: un militaire du 3e RH tué dans l'accident d'un véhicule blindé

Un militaire d'une trentaine d'années est décédé jeudi 19 mai 2016 à Longeville-lès-Saint-Avold (Moselle) dans l'accident d'un véhicule blindé qui s'est retourné au cours d'un exercice.

Un caporal-chef du 3e régiment de hussards de Metz, qui faisait office de chef de bord, d'un véhicule blindé, qui servait de véhicule-école, est décédé après l'accident de celui-ci jeudi 19 mai 2016.

Les faits se sont déroulés, pour une raison inconnue, vers 15h30 dans une longue descente sinueuse, en sortie de virage, sur la D603, entre Zimming et Longeville-lès-Saint-Avold (Moselle).

Le véhicule faisait partie d'un convoi-école de quatre véhicule blindés légers. Le chef de bord est mort sur le coup, le chauffeur a été hospitalisé. Il a été blessé dans l'accident.

Selon le Républicain Lorrain, les dépistages d’alcool et de stupéfiants étaient négatifs. Une cellule d’assistance psychologique a été mise en place auprès des camarades du militaire.

Une enquête de gendarmerie est en cours pour déterminer les circonstances de l'accident.

Le 3e régiment de hussards de Metz est un régiment blindé de la brigade franco-allemande.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité