Culture : le centre Pompidou-Metz prépare sa réouverture le 19 mai 2021 et annonce un weekend festif et gratuit fin mai

Comme tous les lieux culturels, le centre Pompidou-Metz s’apprête à ouvrir à nouveau ses portes au public mercredi 19 mai 2021. La réouverture se fera en accès limité et dans le respect des consignes sanitaires.

© © Shigeru Ban Architects Europe et Jean de Gastines Architectes, avec Philip Gumuchdjian pour la conception du projet lauréat du concours / Metz Métropole / Centre Pompidou-Metz / Photo Jacqueline Trichard / 2020

Une brusque soif de culture à étancher après des mois de privation ? Cela sera à nouveau possible au centre Pompidou-Metz à partir du 19 mai, mais il faudra s’y prendre un peu en avance pour admirer entre-autres, les œuvres de Chagall. La capacité d’accueil sera limitée.

Nous avons mis en place le système des billets horodatés qui a très bien fonctionné lors de la sortie du premier confinement

Marion Gales, responsable des relations presse

Les normes sanitaires seront toujours en vigueur et pour éviter la déconvenue d’une visite improvisée, la direction conseille vivement de réserver ses billets sur le site internet du centre en choisissant un horaire parmi les quatre créneaux quotidiens.

© Marc Chagall, Job, 1975 Huile, tempera, encres de couleur, encre de Chine et sciure sur toile, 170 × 121 cm Collection particulière © Adagp, Paris 2020 Photo © Ewald Graber

Le public accédera à deux expositions inédites. D'abord "Chagall, le passeur de lumière". Cette expo devait initialement s’arrêter le 15 mars pour rejoindre Nice mais sera prolongée jusqu’au 30 août et "Aérodream", consacrée aux design, structures et architectures gonflables de 1950 à 2020.

Renaissance

Le centre Pompidou-Metz qui devait fêter les dixans de son ouverture le 12 mai 2020, avait dû renoncer pour cause de confinement. Ce sera chose faite le week-end du 29-30 mai prochain. La directrice franco-italienne Chiara Parisi et son équipe ont intitulé cet événèment "Renaissance". Renaissance à double titre car il marque la réouverture des lieux au public ainsi que la mise à l’honneur Guiseppe Arcimboldo (1527–1593).

© Giuseppe ARCIMBOLDO, Le Printemps, 1573 Huile sur toile, 76 x 63,5 cm Paris, musée du Louvre Photo © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi

"Face à Arcimboldo" revisite l’œuvre mystérieuse du peintre milanais à travers les réalisations d’artistes contemporains sur lesquels il exerce encore, cinq siècle plus tard une influence considérable. "Ce week-end festif sera gratuit" précise Marion Gales. Et pour fêter dignement le retour du public, le prénom de chaque visiteuse et visiteur aura les honneurs d’un aboyeur. Dans le plus pur style renaissance pour gens de qualité.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompidou-metz culture musée déconfinement société