PSG-FC Metz : pour Renaud Cohade, “on a laissé trop d'espaces et on l'a payé cash”

Le milieu de terrain du FC Metz, Renaud Cohade, samedi 10 mars 2018. / © FTV
Le milieu de terrain du FC Metz, Renaud Cohade, samedi 10 mars 2018. / © FTV

Le milieu de terrain du FC Metz revient sur la défaite 5 buts à 1 des Grenats face au leader de la Ligue 1 samedi 10 mars. 

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Interrogé à l'issue de la rencontre de ligue 1 de football face au Paris Saint-Germain, samedi 10 mars 2018, Renaud Cohade, capitaine et milieu du FC Metz, ne veut pas baisser les bras malgré une défaite concédée cinq buts à zéro.

Malgré leur élimination de la Ligue des champions, on savait que Paris était supérieur à nous. On sait que ca va être compliqué de se sauver, de plus en plus.

Pas fini mathématiquement

"On aperçoit la Ligue deux", confie le mosellan qui pour autant veut positiver, "c'est pas fini mathématiquement."

Il va falloir gagner le plus vite possible pour y croire encore.


Sur le film du match, Cohade est pragmatique : "on a pris le premier but trop tôt (dès la 5e par Meunier, NDLR) et sur les deux premières occasions, ils marquent. Ils ont été super efficaces ce soir".

Le FC Metz, dans les vingt premières minutes, en montant vers le but, s'est créé de réelles occasion, avec notamment une frappe sur la barre.

Mais cela n'a pas suffi à faire la différence, la défense des Grenats étant rapidement submergée par le réalisme des parisiens.

 

Sur le même sujet

récolte des mirabelles à Rozelieures

Les + Lus