Mardi 6 décembre 2016 ont été inaugurés deux nouveaux laboratoires "Tous Chercheurs" en Lorraine. L’un à Metz sous la tutelle de l’Université de Lorraine, et l’autre à Vittel sous la tutelle de La Vigie de l’eau. Un troisième laboratoire verra le jour fin 2017 à Nancy. 

C'est un métier qui suscite rêves et clichés. Celui de chercheur dans le domaine scientifique. Mais si de nombreux jeunes sont attirés par cette discipline, peu savent en revanche à quoi il ressemble vraiment. C'est pour cette raison que l'association Tous chercheurs propose à Marseille et depuis le lundi 5 décembre 2016 à Metz et Vittel, une proposition concrète. 

Son ambition : mettre la recherche scientifique à la portée de tous, en particulier des collégiens et des lycéens. Et proposent à des classes entières des stages de recherche dans des labos en offrant les conditions d’un apprentissage du type : «apprendre en faisant ».

Les élèves adoptent pendant deux à trois jours consécutifs la posture d’un chercheur pour résoudre le problème qui leur est présenté.


Ils proposent des hypothèses de travail, imaginent leur protocole, expérimentent, discutent et communiquent leurs résultats.

Les laboratoires Tous Chercheurs seront également ouverts aux membres d’associations de patients, aux professionnels, aux
étudiants et au grand public. "Le savoir-faire des animateurs et les équipements des laboratoires permettent la mise en oeuvre et le développement de projets de recherches participatives originaux pour lesquels la contribution du public aux expérimentations
apporte une réelle plus-value", précise l'association, soutenue par de nombreuses institutions.

Exemple à Metz avec Grégory Boileau et Emmanuel André

ce dispositif permet à des lycéens de se mettre en condition pour mieux comprendre le métier de chercheur scientifique. Il arrive à Metz avant de s'implanter à Nancy dans un an. ©France 3 Lorraine

 

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité