EN IMAGES. L’immense joie des supporters du FC Metz après la victoire face à Bastia

Après la victoire du FC Metz, 3 buts à 2 face à Bastia vendredi 2 juin, la pelouse du Stade Saint-Symphorien a été envahie par des supporters en transe, qui ont aussi laissé exploser leur joie place d’Armes.

Explosion de joie au coup de sifflet final vendredi 2 juin dans le stade Saint-Symphorien. Après de longues minutes de suspens, et une remontée de Bastia en deuxième mi-temps, les Grenats finissent par l’emporter trois buts à deux, et s’assurent en principe une montée en ligue 1.

durée de la vidéo : 00h00mn30s
Au coup de sifflet final les supporters envahissent la pelouse du stade Saint Symphorien ! ©Yoann Rodier / FTV

Un match exceptionnel devant plus de 27.000 supporters survoltés qui ont envahi le terrain pour célébrer la victoire.

On est très content, très émus, merci le FC Metz !

Supporter

Au centre-ville, place d’Armes, des centaines de supporters s’étaient donné rendez-vous pour suivre le match retransmis sur écran géant.

La façade de l'hôtel de ville avait été ornée du drapeau du club. Chants, fumigènes, et danses de joies se sont succédé pendant de longues minutes après la fin du match.

On est très content, très émus, merci le FC Metz !

Supporter

Le maire de Metz, François Grosdidier a annoncé dès hier soir sur les réseaux sociaux, qu’il rendra hommage, ce samedi 3 juin, à l’ensemble de l’effectif messin. Les joueurs seront honorés en début d’après-midi (13h30) place d’Armes. 

Les supporters auront l’occasion de communier avec les Grenats et leur staff après cette magnifique saison ponctuée par un retour dans l’élite du football français.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité