VIDEO : le spectaculaire dynamitage de la centrale de Richemont près de Metz

La Centrale thermique de Richemont entre Metz et Thionville a été détruite à l'explosif ce dimanche 22 juillet 2018. L'opération préparée de longue date a duré quelques secondes. Des images aériennes ont été réalisées à cette occasion. 
La centrale thermique de Richemont en Moselle, une fraction de secondes avant son "abattage" par explosif.
La centrale thermique de Richemont en Moselle, une fraction de secondes avant son "abattage" par explosif. © Avenir déconstruction
Les automobilistes qui empruntaient l'autoroute A31 de Metz à Thionville ne verront plus jamais sur leur droite cette immense carcasse d'acier à hauteur de Richemont. La centrale thermique, ou ce qu'il en restait, a été dynamitée comme prévu ce dimanche 22 juillet à 9h15. 


Les images de l'opération, filmées par un drone :
 

Les unités 4 et 5, sont  tombées mais les souvenirs de l'usine thermique restent à jamais gravés dans la mémoire des habitants de ce secteur et des anciens salariés qui sont venus assister, depuis Richemont ou Bousse, à la fin de l’histoire.
 

Lancée en 2009 l’opération de déconstruction du site s'est donc terminée avec "l’abattage" de cette structure de 45 mètres de haut, 94 mètres de long et de 36 de hauteur. Une opération délicate qui a nécessité la mise en place d’un important périmètre de sécurité.
 

Il faudra  plusieurs mois pour nettoyer le site, 52 hectares seront alors disponibles pour envisager de nouveau projets industriels à l’horizon 2020. 
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie industrie patrimoine culture