Cet article date de plus de 5 ans

Terville : les volleyeuses s'engagent sur le parquet contre l'A32

L'équipe du Terville Florange Olympic Club affiche ce mardi 2 février 2016 à 20h, à l'occasion des quarts de finale de la coupe de France de volley-ball féminin, sur ses maillots d'échauffement, le slogan "A31 bis - Florange coupée en deux c'est non". Une initiative peu courante.
© France 3 Lorraine
Actuelle 7e du championnat de France de volley, les féminines de l'équipe du Terville Florange Olympic Club ne veulent pas de l'A32 (ou A31 bis) et le font savoir. Elles portent à l'échauffement ce soir, mardi 2 février 2016, à 20h, à l'occasion des quarts de finale de la coupe de France face aux Pays d'Aix Venellesun maillot d'échauffement inhabituel : y figurera le slogan "A31 bis - Florange coupée en deux c'est non".

Un engagement citoyen qui a le soutien du président du club et du maire de la commune opposé au projet du tracé.

Le reportage de René Elkaim et François Carretier :
durée de la vidéo: 01 min 26
Le "Terville Florange Olympic Club" contre l'A32 ©France 3 Lorraine
Notre dossier complet sur l'A31 bis est à retrouver par ce lien (Cliquez !)


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
a31 bis économie transports autoroute polémique société volley-ball sport