Usine de recyclage chimique des plastiques Parkes, lancement d'une concertation préalable à Carling-Saint-Avold en Moselle

D'ici 2027, la plateforme chimique de Saint-Avold va accueillir le projet "Infinite Loop". Particularité : l'usine est capable de recycler le plastique de bouteille (PET) à l’infini. L'investissement s'élève à 450 millions d’euros. Une concertation est mise en place. Les habitants peuvent s'exprimer sur le sujet.

Le projet "Infinite Loop", ce sont 450 millions d'euros investis à sur la plateforme de Carling-Saint-Avold en Moselle et plusieurs centaines d'emplois à venir. À terme, l'usine sera capable de recycler le plastique de bouteille (PET) à l’infini.

Ce projet, qui s'inscrit dans la reconversion du site dans la chimie verte et l’économie circulaire est porté par un groupement international Suez RV France, Loop Industries et SK Geo Centric. Concrètement, il prévoit de préparer jusqu’à 145.000 tonnes par an de matières plastiques et assurerait la production de 70.000 tonnes par an de plastique PET de qualité vierge.

Face à l’envergure de Parkes, qui table sur la création de 200 emplois directs et plus de 1.000 emplois induits, le projet fera l’objet d’une concertation préalable sous l’égide de la Commission nationale du débat public (CNDP). S'il le souhaite, le public peut déposer des questions, avis et cahiers d’acteurs. Plusieurs réunions de présentation seront organisées dans les semaines à venir.

La première réunion publique est prévue le 14 septembre 2023 à 18h à la salle des fêtes de Carling. D’autres temps d’échange, notamment des ateliers thématiques, sont programmés tout au long de la concertation. Cette procédure s'inscrit dans le cadre du droit à l’information et le
droit à la participation prévue par le code de l’environnement. Il doit "veiller à la qualité, la sincérité et l’intelligibilité des informations qui vous seront diffusées ainsi qu’au bon déroulement de la concertation préalable et à la possibilité de formuler vos questions et de donner votre avis" explique la CNDP.

Le périmètre de la concertation est composé du territoire du Warndt-Naborien, comprend :

• Les 41 communes de la Communauté de communes Saint-Avold Synergie (CASAS) : Saint-Avold, Altrippe, Altviller, Baronville, Bérig-Vintrange, Biding, Bistroff, Boustroff, Brulange, Carling, Destry, Diesen, Diffembach- lès-Hellimer, Eincheville, Erstroff, Folschviller, Frémestroff, Freybouse, Gréning, Grostenquin, Guessling-Hémering, Harprich, Hellimer, L’Hôpital, Lachambre, Landroff, Laning, Lelling, Leyviller, Lixing-lès-Saint-Avold, Macheren, Maxstadt, Morhange, Petit-Tenquin, Porcelette, Racrange, Suisse, Vahl-Ebersing, Vallerange, Valmont, Viller.

• Les 11 communes de la Communauté de communes de Freyming-Merlebach : Freyming-Merlebach, Barst, Béning-lès-Saint- Avold, Betting, Cappel, Faré bersviller, Guenviller, Henriville, Hombourg-Haut, Hoste, Seingbouse.

• Les 5 communes de la Communauté de communes du Warndt (CCW) : Creutzwald, Bisten-en-Lorraine, Guerting, Ham- sous-Varsberg, Varsberg.

• Les 33 communes de la Communauté de communes du District urbain de Faulquemont : Faulquemont, Adaincourt, Adelange, Arraincourt, Arriance, Bambiderstroff, Boucheporn, Créhange, Elvange, Flétrange, Fouligny, Guinglange, Hallering, Han-sur-Nied, Haute Vigneulles, Hémilly, Herny, Holacourt, Laudrefang, Longeville-lès-Saint-Avold, Mainvillers, Many, Marange-Zondrange, Pontpierre, Téting-sur- Nied, Thicourt, Thonville, Tritteling-Redlach, Vahl-lès Faulquemont, Vatimont, Vittoncourt, Voimhaut, Zimming.

Il englobe ainsi 90 communes et environ 126.000 habitants.

Des flyers d’information seront également mis à disposition dans l’ensemble des mairies du périmètre. Ils seront distribués aux riverains les plus proches, sur les communes de Saint-Avold, Carling, L’Hôpital, Freyming-Merlebach et Creutzwald.

Pour s’informer et s’exprimer sur le projet, rendez-vous en mairie ou sur un site dédié.