Cet article date de plus de 7 ans

Point de situation des crues en Haute-Marne et dans l'Aube

Les tronçons Marne amont, Marne Der, Seine troyenne sont en vigilance orange par les services de Vigiecrue.
© France 3 Champagne-Ardenne

Haute-Marne

Alors que les niveaux d'eau ont tendance à baisser dans le secteur de Joinville, ils pourraient devenir critiques dans le secteur de Saint-Dizier dans la journée de mardi.

A Chamouilley, le pic de crue a été atteint dans la nuit de dimanche à lundi.
La tendance est désormais à la décrue sur l'ensemble du tronçon. Des débordements conséquents ont encore lieu entre Joinville et Chamouilley.
Cette crue est considérée exceptionnelle pour la saison.

Ces derniers jours, le lac du Der a écrêté des débits importants et a stocké de gros volumes. Ce dernier devrait être plein ce mardi et ne pourra plus stocker d'eau. Les débits sur le tronçon Marne Der vont donc encore augmenter dans les prochaines 24 heures, d'où le passage en vigilance orange sur ce tronçon.

© Charles-Henry Boudet

Aube

Le seuil des premiers débordements a été atteint vendredi en fin d'après midi à Bar-sur-Seine et le pic de crue devrait être atteint dans la soirée.

La propagation des débits amont fait augmenter les débits sur le tronçon Seine troyenne. La ville de Troyes devrait être touchée dans la journée de ce mardi.
Le lac de la Forêt d'Orient a écrêté des débits importants et a stocké de gros volumes ces derniers jours. Il devrait être plein ce mardi et ne pourra plus stocker d'eau. Les débits sur le tronçon Seine troyenne vont donc encore augmenter dans les prochaines 48 heures jusqu'à devenir dommageables.

Voir notre reportage​


Consignes à observer dès l’annonce de la montée des eaux

Pendant l’inondation :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo