Pont-à-Mousson : à 22 ans seulement, il inaugure le Grand Bleu Wake Park, un nouveau parc aquatique

L’ancienne base nautique de Pont-à-Mousson a été transformée en parc aquatique. Inauguré le 6 juin 2021, le Grand Bleu Wake Park promet un été fait de sports nautiques, de farniente et de toutes sortes d’animations. Rencontre avec Théo Gonzalez, 22 ans, son gérant.

Théo Gonzalez, 22 ans, gérant du Grand Bleu Wake Park à Pont-à-Mousson (54)
Théo Gonzalez, 22 ans, gérant du Grand Bleu Wake Park à Pont-à-Mousson (54) © France 3 Lorraine

Au sol, des centaines de tonnes de sable ont été versées pour donner à ce bout de Meurthe-et-Moselle un petit air de plage méditerranéenne. Le tout, à 20 minutes en voiture de Metz et Nancy. Inauguré il y a quelques jours, le Grand Bleu Wake Park annonce un été fait de sports nautiques, de farniente et d’un grand choix d’activités et animations. Rencontre avec son gérant, Théo Gonzalez, 22 ans.

Un jeune gérant passionné de sports de glisse 

Théo Gonzalez, le gérant du Grand Bleu Wake Park, est un passionné de sports de glisse. Le jeune homme de 22 ans, originaire de Nancy et diplômé d’école de commerce, a déjà passé plus de la moitié de sa vie à pratiquer le ski nautique, le monoski, et plus récemment le wakeboard. “Cela fait cinq ans que je fais du wakeboard en cable. Pour pouvoir pratiquer ce sport en Lorraine, je devais me rendre dans les Vosges, alors je me suis dit qu’il en fallait un plus près, entre Metz et Nancy. Je me suis rendu compte que ça plaisait beaucoup aux gens et qu’il y aurait forcément de la demande”, raconte Théo.

Le Grand Bleu Wake Park, nouveau parc aquatique à Pont-à-Mousson (54)
Le Grand Bleu Wake Park, nouveau parc aquatique à Pont-à-Mousson (54) © Bruno Demange

Malgré son potentiel, le lieu était inexploité, hormis pour quelques activités organisées par des associations.

Théo Gonzalez, 22 ans, gérant du Grand Bleu Wake Park (54)

A l’origine, la base de loisirs déjà existante du plan d’eau du Grand Bleu, se trouvait une école de voile, fermée il y a deux ans. “Malgré son potentiel, le lieu était inexploité, hormis pour quelques activités organisées par des associations”, explique le jeune sportif. Quatre mois et 900.000 euros de travaux et investissements plus tard, il a transformé l’ancienne base de loisirs de Pont-à-Mousson en un vrai parc aquatique. Un affaire de famille, puisque Théo a été accompagné par son père, promoteur immobilier, pour la création de ce projet.

Un air de club vacances, à 20 minutes de Nancy et Metz

Au programme, du wakeboard, de la planche à genoux, du ski nautique, du volley, de la pétanque, une plage privée, un terrain de foot sur sable, des espaces de restauration et de détente. Mais aussi une grande structure gonflable pouvant accueillir jusqu’à 160 personnes et accessible dès 6 ans, comprenant trampolines, toboggans et murs d’escalade. “Je suis très heureux, il fait enfin beau et les gens sont présents”, s'enthousiasme Théo, pour qui l’ouverture est déjà une réussite. Côté tarifs, l’entrée simple pour tout le parc, avec accès à la plage privée, aux terrains de jeu et autres espaces de loisir et détente, vous coûtera 3 euros. Comptez 22 euros pour une heure d’accès au téléphérique à ski nautique et la location de matériel ou 10 euros pour une heure sur la structure gonflable.

Le parc sera ouvert tout l’été et de 10h à 20h, sept jours sur sept, en juillet et août.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs sports nautiques sport