• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Le projet de blanchisserie nucléaire à Suzannecourt suscite émoi et indignation

C'est sur ce site, à l'entrée de la commune de Suzannecourt, que la blanchisserie nucléaire pourrait s'installer. / © R. Doumergue / France 3 Champagne-Ardenne
C'est sur ce site, à l'entrée de la commune de Suzannecourt, que la blanchisserie nucléaire pourrait s'installer. / © R. Doumergue / France 3 Champagne-Ardenne

En Haute-Marne, le projet d'implantation d'une laverie nucléaire à Suzannecourt fait polémique. A Saint-Dizier, une réunion publique a rassemblé les opposants au projet. De nombreuses questions restent en suspens et notamment les risques de contamination des eaux de la Marne et du Der.
 

Par I.F avec A. Hébert

Un terrain vague, à quelques centaines de mètres des habitations. C'est sur ce lieu que pourrait s'installer une blanchisserie nucléaire. Entendez par là, un immense bâtiment, servant à laver les combinaisons utilisées par les employés du nucléaire. La principale inquiétude est celui du risque de pollution de la marne et du lac de la der, situés à quelques dizaines de kilomètres. Une association de riverains s'est créée pour tenter de comprendre, poser toutes les questions. Pour l'heure, tous sont très inquiets de cette implantation à venir.
 

L'opposition au projet est grandissante

A terme, près de 1500 tonnes de linge pourraient être décontaminées chaque année sur le site de Suzannecourt. Un projet soutenu par la commune et qui permettrait de créer 40 emplois.

A Saint-Dizier, ce vendredi 11 janvier, une conférence sur la place du nucléaire dans le département était organisée. 130 personnes sont venues y assister avec dans l'assistance plusieurs élus opposés au projet. Certains dénoncent un risque pour le tourisme au Lac du Der. Mais également, un manque de communication, voire "une omerta", disent-ils, autour de ce projet.

Contacté, le maire de Suzannecourt n'a pas souhaité répondre à nos questions, estimant qu'il était trop tôt pour communiquer sur le sujet.
 
Le projet de blanchisserie nucléaire à Suzannecourt suscite émoi et indignation

Sur le même sujet

Bande-annonce : Ensemble, c'est mieux !

Les + Lus