RECIT. Ouvrir une librairie jeunesse en 2021 : "je n'ai pas hésité une seconde"

Depuis 2006, à Troyes, les jeunes lecteurs, leur famille, ont une librairie qui leur est dédiée. Forte de son succès, et animée par la passion de faire découvrir la littérature destinée aux tout-petits, et jusqu'aux adolescents, Inès Champion prendra la tête de l'espace qu'elle installe, à Reims.

Inès Champion, la libraire du "Chat de Gouttière" à Troyes, installe une librairie jeunesse à Reims, près de la place Royale, elle ouvrira fin mai.
Inès Champion, la libraire du "Chat de Gouttière" à Troyes, installe une librairie jeunesse à Reims, près de la place Royale, elle ouvrira fin mai. © FTV

A Troyes, rue de la Monnaie, dans le "Bouchon de Champagne", les amateurs de livres pour enfants, savent qu'en se rendant à l'enseigne du "Chat de Gouttière", ils auront le choix entre environ 8.000 références, et qu'ils seront accompagnés dans leur choix. "Le conseil, c'est un des plaisirs de ce métier", reconnaît la libraire, qui gère cette librairie indépendante. Elle ouvrira bientôt un nouvelle librairie à Reims, si tout va bien fin mai. 

Inès Champion ne s'est pas installée par hasard, il y a maintenant 15 ans comme libraire jeunesse. La fondatrice et gérante du "Chat de Gouttière", originaire d'Epernay, dans la Marne, a suivi une formation de libraire, quand elle avait 20 ans. Embauchée d'abord pour l'ouverture d'une FNAC, en région parisienne, elle a ensuite effectué un stage chez un libraire troyen, "Les passeurs de textes". "Le libraire m'a appris qu'une librairie jeunesse et BD allait fermer, non loin de là. Il m'a mis ça dans l'oreille, au bon moment. C'était l'occasion". Le projet était lancé.

Chez nous, le livre est un objet normal. Il fait totalement partie de notre vie. Il représente une porte ouverte sur tout, sur le monde, tout ce qui peut exister.

Inès Champion, libraire indépendante, fondatrice du "Chat de Gouttière".

Se lancer n'a pas posé trop de problèmes. "L'idée ne tombait pas du ciel", dit Inès Champion. "Je disposais d'un petit apport, j'avais l'expérience. Après des études de marché, j'ai contacté quatre banques. Elles ont toutes dit ok".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le chat de gouttière (@lechatdegouttiere.fr)

Dix ans pour trouver un local, à Reims

La Cité des Sacres, Inès Champion la connaît bien, pour y avoir vécu. Et comme, dans la Cité Tricasse, à Troyes, son installation avait été couronnée de succès, elle a très rapidement conçu le projet d'une ouverture de librairie, à Reims. "Le Chat de Gouttière" a fait un petit, et à quelques mètres de la Place Royale, non loin de la cathédrale, il portera le même nom. Mais ça n'a pas été facile de dénicher l'espace qui pourrait accueillir ce nouveau lieu de culture.

"Il n'y avait pas de librairie, spécialisée jeunesse, comme dans toutes les grandes villes à Reims, alors quand j'ai découvert que l'enseigne de "Forum Décor" se libérait, je n'ai pas hésité une seconde. Le local ressemble à celui dont je dispose, à Troyes, en plus grand". En effet, à Reims, "Le Chat de Gouttière" va disposer de 200 mètres carrés. Mais il a fallu patienter dix ans, pour le trouver.

La librairie ouvrira fin mai à Reims.
La librairie ouvrira fin mai à Reims. © FTV

Travaux en cours

Avant d'ouvrir, Inès Champion rénove les locaux. "On refait tout, plafonds, murs, sols, escaliers", indique la libraire. Lors de notre visite sur place le 22 avril, le chantier battait son plein.  "J'espère qu'on pourra ouvrir fin mai, car comme dans toute l'Europe, il est difficile de se fournir en bois, et on enregistre du retard". En attendant, il faut former l'équipe qui épaulera la gérante. Deux personnes ont déjà été recrutées, pour le lancement.

Comme à Troyes, Inès Champion, s'attend à rencontrer dans ce nouveau lieu, des parents, avec leurs tout-petits, puis des enfants du quartier, des adolescents, et des grands-parents ou différentes personnes voulant offrir un livre, et ayant besoin de conseils. "Ils ont besoin d'être guidés, selon les âges", souligne-t-elle. "Les enseignants nous consultent également, lorsqu'ils veulent travailler sur des thématiques". Elle travaillera aussi en lien avec la médiathèque Jean Falala de Reims. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le chat de gouttière (@lechatdegouttiere.fr)

Le livre, une porte ouverte sur le monde

Inès Champion a beaucoup lu, étant enfant. Elle est la maman de deux enfants de 10 et 17 ans. "Chez nous, le livre est un objet normal. Il fait totalement partie de notre vie. Il représente une porte ouverte sur tout, le monde, tout ce qui peut exister. Le livre permet de grandir, de se réconforter. C'est le plaisir du moment partagé, quand on raconte une histoire aux enfants. On partage des mots, des illustrations, ce qui est beau".

 

"Le monde entier est contenu dans les livres, c'est tout l'univers. En offrir à ses enfants, c'est super". Selon la libraire, tous les enfants adorent ce support. Et des supports, les futurs clients d'Inès Champion n'en manqueront pas, puisque plusieurs milliers de références seront bientôt disponibles, à la nouvelle adresse du "Chat de Gouttière", à Reims. "A Troyes, je ne m'ennuyais pas", dit-elle, mais faire partager sa passion dans la Marne, était trop forte, pour y résister. Désormais, donc, entre la Place du Forum, et la Place Royale, Inès Champion, commandera, prendra connaissance, classera, mettra en avant les nouveautés qui sont nombreuses, chaque semaine, et conseillera sur ce qui est sa passion, le livre. L'auteur de bande dessinée, Joann Sfar a déclaré : "Un adulte va lire un livre pour se distraire, un enfant va lire un livre pour se construire". "Le Chat de Gouttière" les y aidera, à Reims.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture livres jeunesse littérature livres entreprises économie