Saint-Amarin : la marche blanche pour dire non au braconnage du lynx a rassemblé 300 personnes

300 personnes se sont rassemblées pour une marche blanche à Saint-Amarin ce samedi 15 février. Des défenseurs de la nature qui protestent contre le braconnage du lynx. Un specimen a en effet été abattu dans le Ballon des Vosges le 16 janvier dernier.
300 personnes mobilisées pour défendre le lynx dans les Vosges
300 personnes mobilisées pour défendre le lynx dans les Vosges © Stéphane Gaudry / France 3 Alsace
L'appel avait été lancé sur les réseaux sociaux au début du mois de février par le groupe ma Thur sauvage. En deux semaines, pas moins de 800 membres se sont inscrits au groupe crée suite à l'abattage par arme à feu d'un lynx dans le Ballon des Vosges le 16 janvier dernier. Et 300 ont fait le déplacement à Saint-Amarin ce samedi 15 février pour participer à une marche blanche destinée à dénoncer justement le braconnage des lynx. Une espèce en voie de disparition, il ne resterait plus que six specimens dans le massif vosgien.
 
Parmi les personnes présentes à la manifestation, beaucoup de représentants d'associations de défense de la nature comme Alsace Nature, la LPO ou encore les défenseurs des grands carnivores.
 
Une marche blanche à Saint-Amarin le samedi 15 février pour protester contre le braconnage du lynx, une espèce protégée
Une marche blanche à Saint-Amarin le samedi 15 février pour protester contre le braconnage du lynx, une espèce protégée © Stéphane Gaudry / France Télévisions


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation marche blanche faits divers nature environnement animaux