Violent incendie au centre-ville de Schirmeck

Publié le Mis à jour le
Écrit par Claire Peyrot

Un violent incendie s'est déclaré samedi soir dans une épicerie de l'avenue de la gare à Schirmeck avant de se propager à 1 autre boutique et 3 appartements. 14 personnes ont été relogées dans la nuit, une personne a été hospitalisée. En raison des risques d'effondrement, la Grand Rue est bouclée.

Le feu s'est déclaré en fin de soirée dans une épicerie de l'avenue de la gare à Schirmeck. Les flammes se sont rapidement propagées à une épicerie et un salon de coiffure ont brûlé. Une bijouterie et un autre salon de coiffure ont été endommagés par l'eau utilisée pour éteindre le feu.

Un violent incendie a ravagé deux commerces et 3 appartements du centre-ville de Schirmeck dans la nuit de samedi à dimanche. ©France 3 Alsace
A Schirmeck, le reportage de Gregory Fraize, Guillaume Bertrand et Dominique Morque

Interview de Alain Charlier, Capitaine des pompiers de Schirmeck et Alain Jérôme 1er adjoint au maire (SE) de Schirmeck



Les pompiers, alertés à 23h25, ont déployé 6 lances à incendie pour en venir à bout. Jusqu'à 85 hommes du feu ont été mobilisés sur l'opération. Au-dessus des magasins en flamme, 6 appartements étaient menacés. Par chance, les occupants du logement juste au-dessus du sinistre (un couple de retraités) avaient déménagé la semaine dernière. Au final, 3 appartements ont été détruits.

Au moment de l'incendie, la brasserie située juste en face accueillait un concert. 300 personnes y participaient, elles ont assisté à la mobilisation des services de secours, notamment au déploiement de la grande échelle par les pompiers pour évacuer 4 personnes qui étaient prises au piège dans les appartements du dessus. Elles ont été secourues par les fenêtres.

Une femme d'une quarantaine d'années a été évacuée vers le Nouvel Hôpital Civil de Strasbourg car elle a été intoxiquée par les fumées.

Cette nuit, 14 personnes ont dû être relogées dans la nuit



Ce dimanche matin, les pompiers étaient toujours sur place, le centre-ville était en partie bouclé.

Ce dimanche après-midi, la mairie a pris un arrêté pour interdire la circulation Grand Rue, en raison des risques d'effondrement des façades. Il court jusqu'à nouvel ordre. Des expertises auront lieu lundi. 





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité