Troyes : Paul Bernardoni vers les Girondins de Bordeaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Florent Boutet

Le gardien de l'Estac remplacerait Cédric Carrasso (blessé). Plusieurs médias annoncent la signature imminente du plus jeune gardien de Ligue 1 (il aura 19 ans en avril) dans le club actuellement coaché par Willy Sagnol. Le transfert avoisinerait les 3 millions d'euros.

Tout doit disparaître ! Avant la relégation en Ligue 2 qui lui tend les bras en fin de saison, l'Estac continue de vendre ses meilleurs joueurs. Après Jimmy Cabot, qui a passé la visite médicale ce samedi matin à Lorient, c'est Paul Bernardoni qui quitterait à son tour le club Aubois.

Le portier serait mis en concurrence avec Jérôme Prior pour devenir le gardien numéro 1 des Girondins. Bordeaux cherchait une solution pour palier l'absence prolongée de Cédric Carrasso, qui s'est blessé la semaine dernière au genou gauche (ligaments croisés) lors de la 22e journée de Ligue 1.

Le gardien le plus prometteur de sa génération ?


Selon Sud-Ouest et l'Equipe, Paul Bernardoni serait vendu pour un montant de 3 millions d'euros. Une grosse somme aux regards du jeune âge du gardien troyen. Le contrat du portier sur les bords de la Gironde irait jusqu'en 2020.

Paul Bernardoni et sa grande taille (il mesure 1m90) répond aux nouveaux standards des gardiens recherchés par les clubs prestigieux. Des portiers qui sont capables de s'imposer dans les airs contre des attaquants qui eux aussi sont de plus en plus grands. Selon Sud-Ouest Bernardoni était d'ailleurs aussi convoité par Chelsea.

Le plus jeune gardien de Ligue 1 apparaît aux yeux de beaucoup comme le joueur le plus prometteur de sa génération à ce poste. Jean-Marc Furlan lui avait déjà offert une place de titulaire en lieu et place de Denis Petric. Reste que pour l'instant Paul Bernardoni dispose d'une expérience encore modeste avec seulement 13 matchs de Ligue 1 à son actif.

Plus aucun gardien digne de ce nom à Troyes !


Si ce transfert se confirme (le président Daniel Masoni le dément pour le moment auprès de nos confrères de l'Est-Eclair), Troyes disposera d'une belle trésorerie, mais son effectif sera fortement diminué. D'autant que l'autre gardien, Denis Petric, a lui aussi quitté l'Estac à la faveur du mercato pour prendre la direction d'Angers. Parmi les joueurs de champ, outre Cabot, Martins-Pereira (Guingamp) et Ayasse (Le Havre) ont aussi déserté les rangs du club troyen.

C'est dans ce contexte que la lanterne rouge (11 points en 22 journées) accueille Nantes ce samedi 30 janvier 2016 dans le cadre de la 23e journée du championnat. Un match qui marque la 300e apparition de Benjamin Nivet en Ligue 1, mais au lieu de célébrer cet anniversaire, le capitaine sera certainement plus préoccupé de savoir comment il va pouvoir terminer la saison avec des troupes aussi clairsemées.