Cet article date de plus de 5 ans

Une unité du RAID bientôt à Nancy

Trois unités du RAID, l'unité d'élite de la Police Nationale, vont être crées en province, à Montpellier, Toulouse et Nancy.
L'objectif : reserrer le maillage territorial et intervenir plus rapidement en cas d'événements majeurs.
Le RAID va s'implanter à Nancy.
Le RAID va s'implanter à Nancy. © France 3 Lorraine
Le RAID, abréviation de Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion, est une unité d'élite de la Police Nationale.
Ces "super flics" sont des fonctionnaires de police soigneusement sélectionnés pour leurs capacités physiques, psychologiques, et susceptibles d'intervenir lors d'événements majeurs.


Ses domaines d'intervention sont nombreux.
Le RAID a par exemple participé (la première fois avec le GIGN), au dénouement de la prise d'otages de l'Hyper Casher à Paris, à la prise d'otages du Bataclan, et à l'assaut donné dans l'appartement conspiratif de Saint-Denis.

Le RAID comprend actuellement sept unités.
Auxquelles vont venir s'ajouter celles, en création désormais, de Montpellier, Toulouse et Nancy.
Avec pour but de reserrer le maillage territorial, et de permettre mobilisation et intervention plus rapides.

Le RAID.
Le RAID. © France 3 Lorraine

Aujourd'hui, l'unité du RAID la plus proche dans la région est basée à Strasbourg.
Ce qui ramène une arrivée sur une intervention située à Nancy à 1 h 30 environ.

Car outre la mobilisation de cette unité d'élite obéit à des principes très structurés au niveau de la prise de décision.

La création de l'unité nancéienne ne va cependant pas se faire en un jour : il faut trouver les locaux d'accueil, cibler les éléments qui pourront constituer le noyau de la nouvelle force d'intervention.

Raisonnablement, un délai de 6 mois semble nécessaire, pour une probabilité comprise entre ce délai et un an.
Une création que certains syndicats de police voient d'un très bon oeil, car destinée à assurer une sécurité renforcée en cas de menace terroriste potentielle.

Le RAID à Nancy, récit de Jean Baudin

durée de la vidéo: 01 min 15
Une unité du RAID bientôt à Nancy ©France Télévisions

Le but est de mieux structurer les différentes unités d'intervention, RAID, GIGN (Groupement d'Intervention de la Gendarmerie Nationale), BRI (Brigade de Recherche et d'Intervention, -police judiciaire-).
L'objectif est de permettre une intervention sous 20 minutes après déclenchement de l'alerte.


Le plan


Lutte contre le terrorisme : Bernard Cazeneuve dévoile le nouveau plan d'intervention des unités d'élitess

Le dispositif


Lutte contre le terrorisme : le Raid, le GIGN et la BRI mieux coordonnés

 



Qui sont les hommes du RAID ?


VIDEO. Qui sont les hommes du RAID et du GIGN?

Exercice à la Gare Montparnasse à Paris, avec les forces d'intervention


Menace terroriste : simulation d'attaque à la gare Montparnasse

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité