Vosges : les enseignants du collège et du lycée de Bruyères espèrent rencontrer Emmanuel Macron

© Laurence Duvoid, FTV
© Laurence Duvoid, FTV

Journée collège et lycée morts à Bruyères (88) mercredi 18 avril. Les enseignants protestent contre, selon eux, les moyens insuffisants alloués aux deux établissements scolaires. Et aussi, ils souhaitent interpeller le Président de la République Emmanuel Macron, en visite à St-Dié.  

Par Yves Quemener

Les enseignants des collège Charlemagne et lycée Jean-Lurçat de Bruyères (88) n'assureront pas leurs cours mercredi 18 avril 2018. Ils expliquent que "cette action a pour but de protester contre les moyens insuffisants alloués à ces établissements scolaires, dans un contexte de dégradation constante du service public dans notre secteur rural". 

Et aussi, en fin de matinée, ils vont se diriger vers St-Dié-des-Vosges (88) pour rencontrer le Président de la République, Emmanuel Macron. Pour évoquer le problème de la ruralité. 

Mercredi matin, Laurence Duvoid journaliste à France 3 Lorraine a rencontré Celine Jabot, porte-parole du collectif enseignant. 

Les enseignants de Bruyères dans les Vosges sont en colère.

A lire aussi : 
Bruyères : opération collège et lycée morts

 

Sur le même sujet

Les + Lus