Coup de feu à Epinal : les deux personnes seront jugées pour tentative de meurtre et trafic de stups

Deux personnes sont en garde à vue au commissariat de police d’Epinal pour trafic de stupéfiants, jeudi 18 novembre. Au mois d’octobre, ils ont été arrêtés après un contrôle de police dans lequel un policier a été percuté et blessé. Ils seront présentés demain au parquet d’Epinal (Vosges).

Jeudi 18 novembre 2021, au commissariat de police d’Epinal (Vosges), deux personnes sont en garde à vue pour trafic de stupéfiants, celui qui est incarcéré a été extrait de sa cellule de Nancy. Toute la journée ils sont restés muets pendant leur audition. Ils seront présentés demain au parquet d’Epinal (Vosges).

Au début du mois d’octobre dernier, en plein centre d’Epinal, les policiers interpellent deux individus à bord d’une Clio. Une arrestation mouvementée avec échange de coups de feu. Le conducteur de la Clio a tenté d’écraser un policier. Ils ont été mis en examen. Le conducteur pour tentative de meurtre sur personne ayant autorité publique et l’enquête a été confiée à la police judiciaire de Nancy. Il est depuis incarcéré à Nancy/Maxéville. Le passager, mis en examen pour complicité, a été  placé sous contrôle judiciaire.

Un trafic de stupéfiants démantelé à Epinal

Depuis le mois de  mai dernier la brigade des stupéfiants surveille et découvrent que deux personnes de Toul sont tous les jours à Epinal pour un trafic de drogue. C’est à partir de cette surveillance qu'ilsinterpellent le mardi 5 octobre dernier les deux passagers de la Clio qui tentent de fuir. Les enquêteurs vont découvrir caché dans le tableau de bord environ 500 grammes d’héroïne pour une valeur de 10.000 euros.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité justice social économie