Bannière résultats municipales

Municipales 2020 à Epinal : comment la participation peut changer le scrutin

Ce dimanche 28 juin se déroule le 2e tour des élections municipales. A Epinal, le taux de participation au 1er tour était de 37,7%. Ce chiffre va-t-il se confirmer ou bien l’abstention va-t-elle baisser ? Avec quelle conséquence sur ce scrutin ?

La mairie d'Epinal.
La mairie d'Epinal. © Philippe Briqueleur. MaxPPP.

Ce dimanche 28 juin 2020 se déroule le 2nd tour des élections municipales en France. A Epinal (Vosges), le taux de participation au 1er tour, dimanche 15 mars 2020, était de 37,7%.

En 2014, il n'y avait pas eu de second tour. Michel Heinrich (DVD) avait remporté l'élection dès le premier tour. L'abstention était bien plus faible : 43.5%.

La participation lors de ce second tour des municipales 2020 peut-elle avoir une incidence sur le scrutin ? La crainte du coronavirus, liée au faible intérêt que portent les Français à cette campagne, seront–ils des facteurs aggravants pour l’abstention constatée lors du premier tour il y a trois mois ? Réponse dans les urnes des bureaux de vote qui ouvrent ce dimanche à 8h.

Et réponse définitive ce soir à partir de 20h sur notre site internet, notre antenne et nos réseaux sociaux.

Les trois listes en présence :

Retour sur le 1er tour

Le 15 mars 2020, la liste divers droite de Patrick Nardin est arrivée largement en tête du premier tour de l'élection municipale avec 37,9%. Il est le premier adjoint sortant et le maire actuel Michel Heinrich est présent sur sa liste. Benoit Jourdain, lui aussi issu de la majorité municipale, obtient 25,8% des suffrages. Christophe Petit est troisième avec 13,9%. Fabrice Pisias suit avec 11,5%.

Raphaël Laizeau (divers écologiste) fait un score de 4,7%, comme Pierre François (RN). Pierre-Jean Robinot (DLF) obtient 1,5% des suffrages.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter