VIDEO. Ahmed raconte le calvaire de sa maladie, un Covid long : "c'est une descente aux enfers"

durée de la vidéo : 00h02mn11s
Ahmed Ikhlef a contracté le Covid il y a trois ans. Et chez lui, les symptômes n'ont pas disparu. Les médecins lui diagnostiquent un Covid-long. ©France Télévisions

Ahmed Ikhlef est âgé de 59 ans. Il y a trois ans, les médecins lui diagnostiquent un Covid-long. Les symptômes n'ont toujours pas disparu. Et jour après jour, il continue de se battre contre la maladie.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Ahmed a 59 ans. Et pourtant certains matins impossible de se lever. Il se sent comme enfermé dans un corps de vieillard. En 2020, il y a trois ans, en pleine pandémie, les médecins lui diagnostiquent un Covid-long. "Les symptômes ne disparaissaient pas et c'est là que j'ai arrêté mon travail. Toute cette vie sociale s'arrête. C'est une descente aux enfers". Troubles nerveux, problèmes de mémoire, douleurs, fatigue.

Ahmed s'accroche. Il enchaîne les séances de rééducation. Il est finalement déclaré invalide l'année dernière. Et depuis, chaque matin il faut apprendre à vivre avec la maladie. "Je ne sais pas comment la journée va se passer. Est-ce que je vais être bien ? En forme ? Faire des activités ? Mais jour après jour j'apprivoise la maladie".

Troubles prolongés

Alors pour soigner "sa maladie", la thérapie d’Ahmed, c'est la scène. Il passe désormais ses journées à chanter, danser et coudre ses costumes.

Il va raconter sa vie dans un grand spectacle au théâtre municipal d'Epinal. "J'ai envie d'être au top, que l'on me pardonne s'il y a quelques erreurs".

Je ne sais pas comment la journée va se passer. Est-ce que je vais être bien ? En forme ? Faire des activités ? Mais jour après jour j'apprivoise la maladie.

Ahmed Ikhlef, artiste, 59 ans

Mais avant sa première représentation, l'apprenti chanteur doit encore corriger les dernières fausses notes. "C'est un peu un défi. C'est aussi pour donner une autre facette de sa personnalité, montrer qu'il a du cran. C'est très challengeant autant pour moi que pour lui", dit Laeticia Cupillard, professeure de chant.

Avec son Covid long, Ahmed doit redoubler d'efforts pendant les répétitions. Mais aujourd'hui rien n'arrête le futur showman qui se produira samedi 14 octobre 2023 à Epinal dans les Vosges.