VIDEO. Atteinte d'une sclérose en plaques, elle se lance comme défi de gravir le Mont Kenya

Publié le Mis à jour le
Écrit par Malika Boudiba .
durée de la vidéo : 02min 48
Elodie Pierre, touchée par une sclérose en plaque depuis plus de dix ans, se lance le défi de gravir le Mont Kenya. ©France Télévisions

Élodie Pierre, maman de trois enfants est partie samedi 1er octobre 2022 avec pour défi d'arriver au sommet du Mont Kenya, à plus de 4 900 m d'altitude, malgré sa sclérose en plaques. Une ascension pour mettre la lumière sur ce handicap invisible



Élodie Pierre a 40 ans. Elle est partie samedi avec pour défi d'arriver au sommet du Mont Kenya, à plus de 4.900 m d'altitude, le 2ème sommet le plus haut d'Afrique, malgré sa sclérose en plaques. Elle se bat contre la maladie depuis plus de 15 ans. Son conjoint et ses trois enfants suivront son périple depuis les Vosges. Elle a décidé de partir seule dans cette aventure. Une ascension pour mettre la lumière sur ce handicap invisible.

Je vais gravir le Mont Kenya en octobre 2022. Le gravir maintenant car je ne sais pas si je pourrai le faire demain, le gravir pour le voir car je ne sais pas si je pourrai le voir demain. Je veux aller à la rencontre de moi-même

Élodie Pierre

Sur son blog, Élodie écrit : "La première fois que la maladie est venue sonner à ma porte c'était en 2006. Un matin au réveil, ma main gauche engourdie me surprend. En quelques jours, tout le côté gauche de mon corps est pris. Je ne sens plus aussi bien au toucher.Je ne parviens plus à saisir les objets visés. Ma main est remplie de spasmes. Elle ne veut plus répondre aux ordres que je lui envoie. Très vite, je suis dirigée vers un neurologue".

Un peu plus loin, elle ajoute : "Je m'appelle Élodie, je suis à l'aube de mes 40 ans, je suis atteinte de Sclérose en plaques et je suis bien décidée à me battre. Mon projet est simple. Je vais gravir le Mont Kenya en octobre 2022. Le gravir maintenant car je ne sais pas si je pourrai le faire demain, le gravir pour le voir car je ne sais pas si je pourrai le voir demain. Je veux aller à la rencontre de moi-même, aller à la rencontre de mon corps".

Une maladie qui touche les femmes

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune du système nerveux central (le cerveau et la moelle épinière). C’est-à-dire que le système de défense (système immunitaire), habituellement impliqué dans la lutte contre les virus et les bactéries, s’emballe et attaque la myéline, gaine protectrice des fibres nerveuses qui joue un rôle important dans la propagation l’influx nerveux du cerveau jusqu'aux aux différentes parties du corps. L'inserm consacre tout un dossier à cette maladie sur son site internet

Trois quarts des malades sont des femmes. Les symptômes sont variés et souvent invisibles comme une extrême fatigue, des problèmes de concentration et de mémoire, des troubles de la marche. Aucun traitement ne guérit la sclérose en plaques mais certains existent pour améliorer le quotidien des malades. En France 120.000 personnes sont atteintes de sclérose en plaques

2ème plus haut sommet d'Afrique

Le mont Kenya, dont le nom signifie « montagne de l'autruche » chez les Wakamba, l'une des populations vivant à son pied, est le point culminant du Kenya et le deuxième plus haut sommet d'Afrique, derrière le Kilimandjaro.

Mount Kenya NasaWorldWind2

Le mont Kenya s'élève à 5 199 mètres d'altitude, au centre du Kenya, à 150 kilomètres au nord-nord-est de la capitale Nairobi.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité