Déconfinement : vers un compromis sur la réouverture du lac de Gérardmer 

Le lac de Gérardmer pourrait être à nouveau accessible pour les activités sportives et de loisirs dans les prochains jours / © Jean-Pierre Petitcolas-FTV
Le lac de Gérardmer pourrait être à nouveau accessible pour les activités sportives et de loisirs dans les prochains jours / © Jean-Pierre Petitcolas-FTV

L’ouverture des plages, des lacs et des centres nautiques pourrait se faire au cas par cas sur demande des maires après autorisation préfectorale, selon le Ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Le maire de Gérardmer fera sa demande dès lundi 11 mai auprès du Préfet des Vosges.

Par Laurence Duvoid avec David Bailly


"La régle générale reste la fermeture jusqu’au 2 juin mais le préfet pourra autoriser l’accès aux plages, lacs et centres nautiques sur demande des maires", annonçait Christophe Castaner le 7 mai lors d’une conférence de presse sur le plan de déconfinement du gouvernement.

Fabien Chojlacki fait partie des cinq bateliers exerçant sur le lac de Gérardmer, désespérément vide de toute activité depuis le 17 mars. Il espère une réouverture le plus rapidement possible. Son activité saisonnière débute traditionnellement le 1er avril pour se terminer le 30 septembre.

C’est un peu flou pour tout le monde
- Fabien Chojlacki, batelier à Gérardmer

Fabien Chojlacki espère pouvoir remettre ses canoës et bateaux à moteur sur le lac de Gérardmer très rapidement pour pouvoir accueillir enfin du public / © Jean-Pierre Petitcolas-FTV
Fabien Chojlacki espère pouvoir remettre ses canoës et bateaux à moteur sur le lac de Gérardmer très rapidement pour pouvoir accueillir enfin du public / © Jean-Pierre Petitcolas-FTV
"On va remettre les pontons dès lundi, on verra si on a l’autorisation d’accueillir du public ou pas" se demande le batelier qui espère pouvoir remettre ses canöes, pédalos sur l’eau. Incertitude en revanche concernant la mise à l’eau des gros bateaux, emblématiques des balades sur le lac.

"C’est un gros point d’interrogation par rapport à tout ce qui est accueil du public et transport en commun. Il y a la possibilité de diviser par deux le nombre de places sur le bateau et de faire respecter la distanciation sociale avec une désinfection du bateau après chaque passage. C’est surtout ça qui va prendre du temps" précise le batelier qui a forcément réfléchi au protocole sanitaire.

Puis-je faire de l’aviron sur le lac ?

Oui pour la Fédération Française d'Aviron qui annonçait dès le 7 mai aux présidents de structure "l’autorisation de la pratique en bateau individuel exclusivement en eaux intérieures (ce qui exclut l’aviron de mer, l’accès au littoral restant interdit) concernant l’initiation et la pratique de compétition."

Non pour le Ministère de l’Intérieur qui prévoit l’accès au lac après autorisation préfectorale sur demande des maires.
Faire de l'aviron sur le lac de Gérardmer est pour l'heure interdit sauf autorisation préfectorale / © Jean-Pierre Petitcolas-FTV
Faire de l'aviron sur le lac de Gérardmer est pour l'heure interdit sauf autorisation préfectorale / © Jean-Pierre Petitcolas-FTV

Je suis dubitatif par rapport à cette incompréhension entre plusieurs ministères !
- Arnaud Tixier, Président de la Ligue Grand Est d’aviron

Arnaud Tixier, Président de la Ligue Grand Est d'aviron ne comprend pas pourquoi le ministère des Sports donne son feu à la pratique de l'aviron contrairement au ministère de l'Intérieur. / © Jean-Pierre Petitcolas-FTV
Arnaud Tixier, Président de la Ligue Grand Est d'aviron ne comprend pas pourquoi le ministère des Sports donne son feu à la pratique de l'aviron contrairement au ministère de l'Intérieur. / © Jean-Pierre Petitcolas-FTV
"La fédération n’a pas décidé toute seule du cahier des charges. Pour le déconfinement, ça a été présenté et remonté au Ministère des Sports qui a ensuite transmis à la Fédération. Donc pour moi, c'est validé ! La pratique de l’aviron sur l’eau plate est autorisée !" s’agace Arnaud Tixier.

Aucune activité sur l’eau

Pour le maire de Gérardmer,  Stessy Speissmann, aucune activité sur l’eau n’est autorisée. Qu’il s’agisse de l’aviron ou bien encore de la pêche. Elle ne pourra se pratiquer qu’au bord des rivières, dès le 11 mai. 

Beaucoup de pêcheurs m’appellent pour remettre leur barque à l’eau. C’est pour l’heure interdit ! Tout comme pour l’aviron !
- Stessy Speissmann, maire de Gérardmer

Le maire de Gérardmer, Stessy Speissmann va demander la réouverture du lac au Préfet des Vosges. Sa demande partira lundi / © Jean-Pierre Petitcolas-FTV
Le maire de Gérardmer, Stessy Speissmann va demander la réouverture du lac au Préfet des Vosges. Sa demande partira lundi / © Jean-Pierre Petitcolas-FTV
Stessy Speissmann va rédiger avec ses services, la demande de réouverture du lac au Préfet dès lundi. Demande accompagnée d’un protocole sanitaire très strict. Il n’a pu le faire avant, les bureaux de la mairie étant fermés le 8 mai.  
"Je mets la plage de côté pour l’instant : la problématique est plus lourde avec la distanciation physique. Par contre, au niveau du lac, il y a une facilité, sur les bateaux, à mettre en place cette distanciation sociale d’au moins un mètre avec la mise en place évidemment d’une désinfection du matériel."

On ne peut pas imaginer que le lac soit fermé durant l'été
- Stessy Speissmann

Le lac de Gérardmer magnifique mais vide de toute activité depuis le confinement. / © jean-Pierre Petitcolas-FTV
Le lac de Gérardmer magnifique mais vide de toute activité depuis le confinement. / © jean-Pierre Petitcolas-FTV
Le préfet des Vosges, Pierre Ory,  ne semble pas être opposé à une réouverture des activités sur le lac.

Il faut apprécier cela de façon circonstanciée et locale
- Pierre Ory, Préfet des Vosges

Le préfet des Vosges, Pierre Ory, ne semble pas opposé à la réouverture du lac de Gérardmer / © Jean-Pierre Petitcolas-FTV
Le préfet des Vosges, Pierre Ory, ne semble pas opposé à la réouverture du lac de Gérardmer / © Jean-Pierre Petitcolas-FTV
"S’agissant des lacs, il faut peut-être différencier ce qui relève de l’accès au plan d’eau, ce qui relève d’un regroupement de plus de 10 personnes. On peut imaginer qu’une plage en tant que telle soit fermée, c'est-à-dire que les gens ne soient pas autorisés à s’y arrêter, à s’y regrouper. En revanche, que le propriétaire ou locataire d’un bateau puisse l’utiliser pour l’activité sportive et de loisir individuel dont on ne voit pas pourquoi elle serait particulièrement à risque" précise Pierre Ory.

La réouverture du lac de Gérardmer est une décision forcément très attendue. Elle devrait être annoncée dans les prochains jours. Une décision essentielle pour l’économie de la ville dont la population quadruple avec les touristes durant la période estivale.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus