Bannière résultats municipales

Municipales 2020 à Gérardmer : Stessy Speissmann réélu pour un deuxième mandat

Avec 47.06% le maire sortant de Gérardmer Stessy Speissmann s’est fait réélire dimanche 28 juin lors du second tour de l’élection municipale, au terme d’une triangulaire peu favorable.

Stessy Speissmann a été réélu pour un second mandat.
Stessy Speissmann a été réélu pour un second mandat. © France Télévisions.

C’est un match très serré qui s’est joué à Gérardmer (Vosges). Finalement, c’est Stessy Speissmann qui va rester dans le fauteuil de maire après sa victoire au second tour de l’élection municipale dimanche 28 juin 2020, avec 47,06% des voix. A 46 ans, le professeur de mathématiques, ancien conseiller régional PS, s’est vu confier un deuxième mandat par les Gérômois, qui ont opté pour la continuité, en maintenant la gauche au pouvoir depuis 1989, aux dépens de l’alternance incarnée par Bernard Caël. Le candidat divers centre a placé sa liste en deuxième position avec 40.72% des suffrages.
 

Résultats à Gérardmer
Résultats à Gérardmer © FTV


"Je prends ce résultat avec beaucoup d'émotion, d'humilité et de détermination", a déclaré Stessy Speissmann au terme du scrutin.
 

Stessy Speissmann remercie les électeurs qui lui ont accordé sa confiance.
Stessy Speissmann remercie les électeurs qui lui ont accordé sa confiance. © Anne-Sophie Pierson. France Télévisions.

Scrutin serré

La participation a été historiquement faible, un peu plus d'un électeur sur deux s’est déplacé (57,9%), contre 67,4% lors du second tour de 2014. Un score toutefois meilleur qu’au niveau national.
 

Taux d'abstention sur Gérardmer
Taux d'abstention sur Gérardmer © FTV


Le maintien de la liste emmenée par Eric Defranould (12.23%) a éparpillé les voix à gauche, dans cette triangulaire a priori peu favorable à Stessy Speissmann. Le maire sortant avait pourtant appelé Eric Defranould à le rejoindre pour ce second tour, après des scores plus que serrés le 15 mars 2020. 

Lors de ce premier tour, Stessy Speissmann devançait Bernard Caël d’une courte tête, seulement 135 voix. Eric Defranould avait récolté 17.3% des voix. Stessy Speissmann s’attendait toutefois à avoir un peu plus d’avance sur son principal adversaire, mais s’était satisfait d’être placé en première position.
 

Le dépouillement a débuté à 18h à Gérardmer.
Le dépouillement a débuté à 18h à Gérardmer. © Anne-Sophie Pierson. France Télévisions.

Quelques voix d’Eric Defranould, qui est passé de 17.3% à 12.2% entre les deux tours, ont pu se diriger vers Stessy Speissmann, dans une volonté de voter utile. Et le maire en place a pu profiter de la prime au sortant, particulièrement marquée cette année après trois mois de gestion de la crise sanitaire. Une gestion que Stessy Speissmann avait qualifiée "d’honorable".
 

Composition du conseil municipal de Gérardmer
Composition du conseil municipal de Gérardmer © FTV

Les défis du mandat à venir

Pour ce second mandat, la nouvelle équipe sera très observée sur la question de l’urbanisme, source de tensions depuis quelques années, sur la gestion de la dette et des investissements, et sur sa capacité à développer les mesures en faveur de l’environnement.

Le Plan local d’urbanisme (PLU) devrait vraisemblablement être révisé, afin de ralentir la course à la construction dans la Perle des Vosges. Le candidat-maire a annoncé vouloir poursuivre les investissements sur les pistes de ski et faire de Gérardmer une station quatre-saisons, avec un produit phare, annoncé lors du débat sur France 3 Lorraine, un projet dont-on-ne-connait-pas-le-nom.

Stessy Speissmann réfléchit également à installer une cantine scolaire en centre-ville, et mettre en place un plan vélo, avec une première réalisation dès l’été 2020.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter