Cet article date de plus de 3 ans

Histoires 14-18 : la mort du tsar

© Cercle d’Etudes locales de Contrexéville/Pathé Gaumont/BNF Gallica
La chapelle orthodoxe de Contrexéville. En 1909, la Grande Duchesse russe Vladimir, une habituée de la station thermale, la fait ériger en mémoire de son mari défunt. Un témoignage des fastes de la famille impériale. Un « âge d'or » balayé par la Révolution, et l'assassinat du Tsar Nicolas II.

Après son abdication en mars 1917, Nicolas II est placé en résidence surveillée avec sa famille. Mais avec la prise de pouvoir des Bolcheviks, les conditions de détention des Romanov deviennent plus strictes. La guerre civile fait rage entre Russes blancs et rouges. Les bolcheviks craignent que le Tsar soit libéré. Ils décident de l'éloigner vers l'Oural. Les Romanov sont placés en détention à Iekaterinbourg dans une villa réquisitionnée et transformée en forteresse.

durée de la vidéo: 01 min 56
Hsitoires 14-18 : la mort du Tsar ©France 3

Mais à l'été 1918, la pression des armées blanches est de plus en plus forte. La légion tchèque est aux portes de Iekaterinbourg. Un télégramme du Soviet d'Oural est envoyé à la villa Ipatiev : l'ordre est donné d'éliminer les prisonniers à défaut de pouvoir les faire comparaître devant un tribunal révolutionnaire. Le 16 juillet vers minuit, Nicolas II, sa femme et leurs enfants sont réunis au prétexte d'un départ en voyage mais c'est un peloton d'exécution qui les attend... Les corps seront ensuite brûlés et aspergés d'acide.

L'assassinat de la famille Romanov est un véritable choc, particulièrement pour les autres membres de la famille impériale. La plupart d'entre eux s'exile en France, dont la Grande Duchesse Maria Pavlovna, tante de Nicolas II. Anéantie par les tragédies, elle meurt en 1920 à Contrexéville et est inhumée dans la chapelle




Toute la collection des 670 vidéos Histoires 14-18

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoires 14-18 il y a cent ans histoire sorties et loisirs