Cet article date de plus de 3 ans

12 vidéos d'archives qui prouvent que les tempêtes en Nord et Pas de Calais, c'est pas nouveau !

La France est régulièrement traversée par des tempêtes et des tornades. En Nord et Pas de Calais, la multiplication des avis de grands vents fait régulièrement l'objet d'alerte de Météo France et la une de nos journaux. 50 ans en images qui nous le rappellent ici !
Ces 3 dernières années sont annoncées comme les plus chaudes jamais enregistrées selon l'Organisation météorologique mondiale, agence spécialisée de l'ONU. Ce réchauffement climatique accentue l'intensité des épisodes météorologiques que sont les tempêtes et les tornades, caractérisés par la violence des vents et des précipitations intenses.

On se souvient des dernières Eleanor, Christian, Lothar, Xynthia,... et on oublie qu'il y a avait beaucoup d'autres. Car c’est seulement en 1954 que l’on a généralisé le nom des dépressions : féminins années paires et masculins durant les années impaires.

La tempête se mesure en premier lieu à travers les dégâts occasionnés aux bâtiments, aux forêts, aux personnes. Grace à cette petite sélection d’images de la région, on constate que tempêtes et tornades, ce n’est pas un phénomène nouveau !

12 reportages de nos équipes qui prouvent qu'il y a toujours eu des tempêtes, juste qu’on avait oublié que le Nord et le Pas-de-Calais forment une zone géographique fortement exposés aux grands coups de vents…

La preuve en images. 


1965 : une tempête dans le détroit du Pas-de-Calais et Boulogne sur mer affronte les vagues…


Et même sans le son et en N&B, les images impressionnent !
1965


Lundi 13 novembre 1972 : important dégât pour les villes de Fourmies, Dunkerque, Calais, ainsi que le Cap Gris Nez après la tempête


Des ponts coupés, des toitures et des arbres arrachés, un chalutier échoué, un  clocher meurtri, les dégâts se multiplient...
1972


3 janvier 1976 : la tempête sur la métropole lilloise


Arbres déracinés, arrachés, vitrine de supermarché brisée, maison au toit arraché et bâtiment agricole détruit,  la métropole lilloise n’a été épargnée.
1976


Mardi 11 décembre 1979 : vents très forts, sur la région


Les tuiles tombent, la mer est déchaînée, les arbres se cassent,  les dunes s’envolent,  le bilan est lourd.
1979


Vendredi 16 octobre 1987 : le trafic transmanche à l’arrêt et les chalutiers restent au port


Des toitures de hangar arrachées. Un camping ravagés où caravanes et mobil-homes sont retournés. la mer s'est déchaînée. 
1987

Jjeudi 25 janvier 1990 : des vents à plus de 175 km/h pour cette tempête qui a fait des victimes


A Wormhout, un bâtiment s'est effondré, sur des volailles. L’Autoroute de Dunkerque a été coupée, les arbres sont tombés. Des camions se sont couchés déportés par le vent. Un pylône à haute tension est tombé. Des lignes SNCF seront coupées et les phares seuls résistent aux vagues gigantesques sur le littoral.
1990

Dimanche 30 août 1992 : les vagues emportent avec elles les chalets de la digue de Wimereux


Sous le regard médusé des promeneurs, les vagues submergent la commune
1992

24 juin 1967 : tornade meurtrière à Pommereuil


Une tornade d'intensité extrême, ravage plusieurs communes de l'Artois et du Cambrésis, dont Ecourt-Saint-Quentin et Pommereuil (59)
1967

8 janvier 1998 : plus de 200 maisons endommagées par la tornade dans la nuit.


Aucun blessé. Mais cette vue aérienne de la commune ne laisse pas indifférent à la violence des vents.
1998

Dimanche 3 aout 2008 : tornade nocturne et meurtrière à Hautmont


Emportant des dizaines d’habitations, avec des vents de plus de 300 km/h sur Bussières-sur-Sambre, Neuf Mesnil, Maubeuge et Hautmont, la ville la plus touchée avec 4 décès, 18 blessés et 180 logements inhabitables. Relogés dans 39 mobil-hommes mis à disposition. La tornade a couté 2 millions d'euros à la ville.

C’est la plus meurtrière depuis celle de  la commune de Palluel dans le Pas-de-Calais.
2008

Ddimanche 21 octobre 2013 : une mini-tornade s’est abattue sur Bailleul


Des toitures se sont envolées, notamment dans le hameau du Steent’je. Les dégâts matériels sont considérables. La tornade n'a fait qu'un seul blessé

2013

Après le passage d'Eleanor début janvier 2018, les dégâts sont parfois spectaculaires


C'est le cas sur la digue de Wimereux, dont une partie n'a pas résisté aux rafales et à la mer déchaînée. Tout comme à Audresselles…

2018


On le voit, le Nord et le Pas-de-Calais sont fréquemment exposés aux tempêtes d’hiver, voire d’automne avec de longs épisodes pluvieux. Exposés aux tornades de printemps ou d’été, de courtes intensités localisées.  Même si leur violence n’attendra jamais celle des pays subtropicaux, il serait bon de ne pas oublier ces risques dans l’aménagement et l’urbanisme de nos communes et de notre littoral.

- 1965 Images N&B de Boulogne sur mer (62) sous les eaux
- 1972 Dégâts à Fourmies (59), Dunkerque (59), Calais (62)
- 1976, la métropole lilloise frappée (59)
- 1979, forts vents sur la région
- 1987 Le trafic transmanche et les chalutiers sont restés au port.
- 1990 des victimes dans la région
- 1992, les chalets de la digue de Wimereux (62) flottent
- 1967, une tornade meurtrière de Pommereuil (59)
- 1998, 200 maisons ravagées à Saint Omer Capelle (62)
- 2008, la tornade meurtrière d’Hautmont (59)
- 2013 la tornade sur le hameau Steent’je à Bailleul
-  janvier 2018, les digues de Wimereux (62) et d’Audresselles (62)
Contribuez, critiquez, améliorez nos listes !
Cette sélection n'est pas exhaustive, il reste encore beaucoup d'autres à lire, à voir, à découvrir !
L'objectif de nos "listes du dimanche": apprendre sur le Nord / Pas-de-Calais ou nos voisins de Belgique et d'Angleterre, sans se prendre la tête.
Si vous avez une idée qui pourrait entrer dans le cadre de cette rubrique, n'hésitez pas à nous contacter :
france3nordpasdecalais@gmail.com
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la liste du dimanche météo tempête xynthia intempéries culture patrimoine