• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Pourquoi la Joconde n'a pas été invitée à l'inauguration du Louvre-Lens ?

Gros plan de La Joconde de léonard de Vinci, oeuvre exposée au Louvre.
Gros plan de La Joconde de léonard de Vinci, oeuvre exposée au Louvre.

Daniel Percheron, président du Conseil régional en rêvait, Le Louvre ne l'a pas fait. L'oeuvre la plus connue du Louvre n'a pu faire le déplacement jusqu'à Lens. Explications.  

Par Emmanuel Magdelaine

« J’espère qu’elle prendra le TGV gare du Nord et qu’elle descendra à Lens une heure plus tard pour dire au monde : je suis lensoise ! ». Cette petite phrase date de 2010. Elle a été prononcée par Daniel Percheron, président du Conseil régional Nord Pas-de-Calais. Son rêve : voir l'oeuvre la plus connue du plus beau musée de France à Lens. Question de symbole, de prestige... De coup médiatique aussi... 

Mais rapidement, le Louvre va mettre fin aux espoirs nordistes. La Joconde à Lens ? N'y pensez pas, répond très rapidement le président du musée parisien Henri Loyrette. 

Henri Loyrette : "La Joconde ne viendra pas à Lens"

La Joconde, une oeuvre indéplaçable, fragile. Constamment protégée par une vitre au Louvre. Une oeuvre toujours entourée par des dizaines de touristes. Pour eux, voir l'oeuvre de Léonard de Vinci est souvent le clou de la visite. 

La Joconde entourée de touristes au musée du Louvre à paris. / © MAXPPP ©PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/Alexandre MARCHI/PARIS LE 02/05/2012
La Joconde entourée de touristes au musée du Louvre à paris. / © MAXPPP ©PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/Alexandre MARCHI/PARIS LE 02/05/2012

Florence voulait aussi la Joconde

En 2011, une pétition a circulé pour que le tableau soit prêté à Florence. «Trop fragile, il ne peut plus bouger», avait répondu le directeur du département des peintures au Louvre. «Avec le temps, le tableau peint sur un panneau de bois de peuplier très mince s'est courbé et présente une fente nettement visible au dos, côté gauche, avait alors expliqué au Figaro Vincent Pomarède, le conservateur en chef du département des peintures. Tous mes homologues en France comme à l'étranger savent cela. Même quand nous la décrochons pour son examen annuel, nous ne l'amenons pas au laboratoire, nous l'étudions en salle. Deux heures en dehors de son caisson isotherme suffisent pour constater que sa fente s'élargit.»

La dernière fois que l'oeuvre a voyagé, c'était en 1974, pour une exposition à Tokyo et à Moscou. La décision avait été prise directement par l'Élysée, contre l'avis des conservateurs. 

Petite déception donc pour Daniel Percheron et les Lensois. Un tableau de Léonard de Vinci, Sainte Anne, est tout de même présent pour les premiers mois du Louvre-Lens. Mais pas la Joconde... Selon un blogueur, c'est sans doute mieux pour elle :  

Caricature réalisée par le blog Lens-Forever. / ©
Caricature réalisée par le blog Lens-Forever. / ©

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus