Cet article date de plus de 8 ans

LOSC-Valence : des supporters lillois en "grève d'encouragement"

Les Dogues Virage Est ont décidé de ne pas soutenir leur équipe mercredi au Grand Stade contre les Espagnols de Valence, pour dénoncer "la plus désastreuse de toutes les campagnes européennes de l’histoire du club"
Les Dogues Virage Est au Grand Stade lors de LOSC-Copenhague, le 29 août dernier.
Les Dogues Virage Est au Grand Stade lors de LOSC-Copenhague, le 29 août dernier. © AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN
Le fiasco du LOSC dans le groupe F de la Ligue des Champions leur est resté en travers de la gorge. Demain, dans les tribunes du Grand Stade Lille-Métropole, le plus important groupe de supporters lillois n'ecouragera pas son équipe. "Ce dernier match se fera sans les Dogues Virage Est", annoncent les DVE sur leur site internet. "Cette grève d’encouragement est le fruit d’une campagne européenne stérile de la part de nos joueurs."

Il est vrai qu'avec 4 défaites en 5 matches (et seulement 4 petits buts inscrits), le LOSC a donné une bien piètre image de lui-même sur la scène européenne. Alors qu'il reste encore une rencontre à jouer, ce mercredi, contre les Espagnols de Valence, les hommes de Rudi Garcia sont d'ores et déjà éliminés de la compétition. Pire encore, étant condamnés à la 4e et dernière place du groupe, ils n'auront même pas droit à une consolante en Ligue Europa.

"Manque de combativité de la part de nos joueurs"


"Cette saison devait être l’avènement d’un grand LOSC dans son Grand Stade tant désiré, enfin prêt à défier les grands d’Europe dans une enceinte digne de ce nom", rappelle les Dogues Virage Est dans leur communiqué. "En spectacle ? La plus désastreuse de toutes les campagnes européennes de l’histoire du club. Comment peut-on expliquer un tel manque de combativité de la part de nos joueurs (qui se manifeste aussi lors de certains matchs de championnat) ? Se qualifier pour la plus prestigieuse des compétitions n’aurait-il qu’un intérêt financier ? Ce n’est pas l’élimination que nous condamnons, mais la manière. Honteuse, tout simplement."

Fondés en 1989, les Dogues Virages Est constituent le principal groupe de supporters lillois, avec plus de 500 membres et sympathisants. Ce n'est pas la première fois qu'ils organisent une grève des encouragements. En janvier dernier, ils étaient restés muets pendant 30 minutes lors du match LOSC-Saint Etienne, pour protester contre certaines contraintes imposées par le responsable sécurité du club (interdiction des drapeaux en tribune, fichage lors des déplacements...).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc ligue des champions football sport