Pourquoi le LOSC aura beaucoup de mal à être 4ème en fin de saison

Cela reste l'objectif affiché par les dirigeants mais au fur et à mesure de la saison, il est évident que la 4ème place sera très difficile à accrocher pour le LOSC. Pourquoi ? Nous avons recensé 5 raisons d'être pessimiste. 

Aurélien Chedjou, défenseur du LOSC, après le match face au PSG, le 27 janvier 2013.
Aurélien Chedjou, défenseur du LOSC, après le match face au PSG, le 27 janvier 2013. © AFP

Le 11 janvier dernier, Michel Seydoux, président du LOSC était très clair : le LOSC doit être dans les 4 premiers en fin de saison : "Pour moi, ce serait une faute professionnelle grave si le classement final ne correspond pas à l'ambition du club, compte tenu des investissements, de la qualité des structures, des joueurs, du staff..."

Voici un mois après, 5 raisons de pense que le président lillois pourrait bien être très déçu par le classement final lillois. 5 raisons de penser que le LOSC aura du mal à atteindre l'objectif fixé. 


1. Parce que le LOSC n'a (presque) jamais atteint la 4ème place

Une seule fois, à l'issue de la première journée, le LOSC a été classé au-delà de la 4ème place. Depuis -le graphique qui suit le prouve-, le LOSC n'a nagé que dans les eaux du milieu de classement. A moins d'un retour fulgurant dans les 15 dernières journées, on voit mal comment les Lillois pourraient atteindre ce qu'ils n'ont jamais atteint ces 6 derniers mois. 
Classement du LOSC au fil des journées | Create infographics

2. Parce que les clubs actuellement devant le LOSC semblent plus forts

Bordeaux, Nice et Saint-Etienne, respectivement 4ème, 5ème et 6ème avec 7 ou 6 points d'avance sur le LOSC sont sur une dynamique plus positive ces dernières semaines que le LOSC. Nice est même venu battre le LOSC sur ses terres. 

Les plus optimistes remarqueront quand même que la zone entre la 4ème et la 12ème place est très serrée. Il n'est pas impossible de reprendre 6 ou 7 points en 15 journées de championnat.

3. Parce qu'un club classé 10ème après 23 journées termine très rarement dans les 4 premiers

Nous avons regardé dans les archives. A quelle position les clubs classés 10ème après 23 journées de championnat terminent-ils la saison ? En 2012, Lorient, 10ème après 23 journées, a fini 17ème. En 2011, Brest était 16ème. Toulouse, en 2010, 14ème et Monaco, en 2009, 11ème. Tous au-delà de la 10ème place !


C'est une simple statistique qui n'a pas de valeur scientifique évidemment. Mais elle démontre une chose : un club embourbé en milieu de classement à 15 journées de la fin a plus souvent tendance à lutter pour ne pas être dans les derniers en fin de saison. 

4. Parce que le LOSC ne mérite pas beaucoup mieux que sa place actuelle

Manque de réussite, temps d'adaptation des nouvelles recrues, absence d'Eden Hazard pour débloquer les matchs... Les Lillois ont multiplié les excuses ces dernières semaines pour expliquer leurs résultats insuffisants. Mais le constat est simple : le LOSC est moins fort que les saisons précédentes. Le LOSC ne parvient que très rarement à dominer un match de bout en bout. Djibril Sidibé, interrogé ce mercredi, souligne à l'inverse que le LOSC n'est pas si loin de ses objectifs : "Depuis le début de la saison, nous n’avons jamais été surclassés. Dans le jeu, on a toujours su rivaliser ou faire preuve de certaines vertus pour revenir au score. Bien sûr, au final, ce sont les points qui comptent et de ce côté là, c’est encore insuffisant. Faisons en sorte d’inverser la tendance." Un bon résumé de la situation actuelle du LOSC comme le dernier match face au Troyes au cours duquel les Lillois ont buté sur une équipe moyenne, réussissant sur le fil à prendre un petit point. 

losc troyes youtube

 

5. Parce que les supporters n'y croient plus et que beaucoup de joueurs ne seront plus là l'année prochaine

Il y a deux jours, Franck Béria parlait de son envie de connaître l'Allemagne un jour. Chedjou a été courtisé par Galatasaray. Digne est suivi par de nombreux grands clubs européens. Kalou est décevant et pourrait être invité à trouver un nouveau club... Le nombre de joueurs qui pourrait quitter le LOSC en fin de saison est important. Un critère qui peut parfois expliquer un manque de résultats.

Le LOSC se prépare à une nouvelle ère avec plus de jeunes joueurs, moins d'argent, et des objectifs peut-être moins élevés à court terme. Des perspectives pas forcément alléchantes et peuvent "plomber" un peu l'ambiance d'un club habitué à être en haut de l'affiche ces dernières années. 

Les sifflets et "chants ironiques" de certains supporters face à Nice (scandant les noms de glorieux anciens), il y a quelques semaines montrent que la résignation pointe le bout du nez : oui, le LOSC aura bien du mal à finir dans les 4 premiers du championnat cette saison...

Et vous, qu'en pensez-vous ?

##fr3r_https_disabled##



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football