• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Avis de pollution atmosphérique sur la région Nord Pas-de-Calais

La concentration de poussières en suspension dans l'atmosphère s'élève dans la région depuis dimanche. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
La concentration de poussières en suspension dans l'atmosphère s'élève dans la région depuis dimanche. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Selon atmo Nord Pas-de-Calais, les concentrations de poussières en suspension dans l'atmosphère dépassent le niveau réglementaire. Cet épisode de pollution devrait se poursuivre demain.

Par Yann Fossurier

Depuis dimanche matin, les concentrations de poussières en suspension dans l’atmosphère dépassent le niveau réglementaire, fixé à 50 μg/m3 en moyenne glissante sur 24 heures (niveau d’information et de recommandation) sur la région Nord Pas-de-Calais. Ce mardi, en raison des conditions météorologiques annoncées (vent variable faible à calme, températures entre -3°C et 6°C, pressions à 1020 hPa), l’association régionale pour la surveillance et l’évaluation de l’atmosphère (atmo) craignait que le niveau d'alerte fixé à 80 μg/m3 ne soit atteint.

Poussières en suspensions (niveau relevés le 19/02/2013)
source : atmo Nord Pas-de-Calais
Stations concernéesConcentrations relevées
(en μg/m3)
Heure des relevés
(heures civiles)
Lille Fives6110h
Béthune Stade6110h
Salomé5610h
Evin-Malmaison5610h
Douai Theuriet5610h
Valenciennes Wallon5510h
Calais Berthelot5510h
Malo5510h

Cet épisode de pollution devrait se poursuivre demain, mercredi, en raison de concentrations élevées de poussières en suspension. Un changement de masse d’air, annoncé demain, pourrait entraîner une baisse des concentrations de polluants.

Il est recommandé aux personnes sensibles (enfants, personnes âgées, femmes enceintes, personnes déficientes respiratoires) :
  • d’éviter toute activité sportive ou physique intense augmentant le volume d’air inhalé
  • de veiller à ne pas aggraver les effets de cette pollution par d’autres facteurs irritants, tels que l’usage de solvants sans protection appropriée, ou encore le tabac qui joue un rôle majeur dans la survenue des maladies respiratoires
  • de respecter le traitement médical en cours et de consulter un médecin en cas de gêne.
Par mesure de prévention, il est préférable dans le cadre de vos déplacements de privilégier les transports en commun et le covoiturage et dans tous les cas d’utiliser les moyens de transport les moins polluants, ou à défaut de réduire la vitesse de circulation.

Sur le même sujet

L'agriculture de l'Union européenne peut-elle être verte ?

Les + Lus