Cet article date de plus de 8 ans

Focus sur le locavorisme avec la ville d'Amiens jusqu'au 11 avril 2013, un bon plan pour manger local

Envie d'en savoir plus sur ce mouvement ? dans le cadre de la semaine du développement durable, Amiens au travers d'une exposition dans le centre ville  explique en quoi consiste le locavorisme. Un nouveau mode de consommation né aux Etats-Unies.
12 panneaux installés dans le centre ville d'Amiens pour expliquer le locavorisme
12 panneaux installés dans le centre ville d'Amiens pour expliquer le locavorisme © France 3 Picardie
12 panneaux ont été installés place René Goblet, ils expliquent ce qu'est le locavorisme. Pourquoi il se développe et de faire connaître les produits de productions locales ainsi que les points de vente.   

Le locavorisme un mouvement prônant la proximité

Cette nouvelle alternative de mode de consommation est parti de la Côte Ouest américaine. Le terme a été inventé aux Etats-Unis en 2005, à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement. Les locavores tentent de réduire les distances, les coûts et les conséquences écologiques de l’acheminement des produits alimentaires. L'objectif consiste à ne se nourrir que d'aliments qui ont poussé ou qui ont été produits dans un rayon d'environ 200km maximum autour de son domicile. Une façon de consommer durable, c'est à dire de saison et local. Un retour aux origines en quelque sorte, lorsque les moyens de transports étaient moins développés et où l’économie n’était pas encore mondialisée.

Quels sont les intérêts du locavorisme ?  

Ce mouvement permet aux petits producteurs, aux coopératives de cultivateurs, aux AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) et aux commerçants et artisans locaux de vivre et de résister à la concurrence des produits importés souvent de pays lointains. Avantage pour le consommateur, il bénéficie de produits frais et de saison.  









Pour aller plus loin voici des liens sur le locavorisme :

Etude sur le locavorisme

Le locavorisme et le bio
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions consommation