• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Fouille générale à la prison de Sequedin, 5 jours après l'évasion de Redoine Faïd

Fouille generale de la prison avec plus de 100 gardiens venus en renfort avec serruriers à 5h50 du matin. / © MAXPPP
Fouille generale de la prison avec plus de 100 gardiens venus en renfort avec serruriers à 5h50 du matin. / © MAXPPP

Une fouille générale a lieu ce jeudi matin à la prison de Sequedin, cinq jours après l'évasion de Redoine Faïd. Elle mobilise au moins 300 personnes, gendarmes mobiles, administration pénitentiaire, équipes cynophiles. Les 800 détenus ont été regroupés dans la cour. Pour une maigre moisson.

Par AFP

"La fouille générale a commencé", a déclaré ce jeudi matin Etienne Dobremetz, délégué syndical Ufap-Unsa justice à la prison de Sequedin. Au moins 300 personnes de l'administration pénitentiaire, parmi lesquelles de nombreux surveillants, mais aussi des Eris (équipes régionales d'intervention et de sécurité), ont été mobilisées pour cette fouille générale, condition préalable à la réouverture des parloirs de la prison de Sequedin, selon M. Dobremetz.

La fouille, qui a débuté jeudi matin tôt, a duré "une bonne partie de la journée", selon M. Dobremetz. Elle visait selon lui à "montrer qu'on réagit par rapport à ce qui s'est passé samedi et à rassurer les personnels".

La fouille s'est terminé dans l'après-midi. Avec un maigre résultat (portable, drogue, "armes artisanales""). Les parloirs vont pouvoir rouvrir normalement dès demain vendredi.

Fouille générale à la prison de Sequedin
Un morceau d'explosif et un téléphone portable ont été retrouvés mardi dans des toilettes de la prison, sur les indications d'un détenu auditionné dans l'enquête sur l'évasion de Redoine Faïd, avait indiqué mercredi une autre source syndicale.


A lire aussi

Sur le même sujet

VAFC : Olivier Guégan, invité exceptionnel de Tribune Nord

Les + Lus