• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Roubaix : deux animateurs donnent l'adresse d'un Facebook pornographique à des écoliers

L'école Olivier de Serres à Roubaix, où deux animateurs sont soupçonnés d'avoir fourni un lien avec des photos pornographiques à des écoliers. / © Google Street View Juillet 2008
L'école Olivier de Serres à Roubaix, où deux animateurs sont soupçonnés d'avoir fourni un lien avec des photos pornographiques à des écoliers. / © Google Street View Juillet 2008

Deux animateurs de l'école primaire Olivier de Serres à Roubaix ont été mis en garde en vue après avoir divulgué aux enfants un lien vers une page Facebook où figurait des photos pornographiques.

Par Hélène Tonneillier

Selon une information révélée par nos confrères de La Voix du Nordun animateur du service jeunesse chargé de la pause déjeuner avec les enfants de l'école primaire Olivier de Serres, a remis à plusieurs élèves un papier avec l'adresse du profil Facebook d'un autre animateur.
"Ma fille qui a 9 as a reçu cette adresse(...)Le soir même j'ai consulté la page Facebook. Il y avait plein de photos pornographiques", explique la mère d'une élève.

Plusieurs parents auraient ainsi déposé plainte. D'après la mairie de Roubaix, les deux jeunes gens mis en cause ont "immédiatement été suspendus". Une cellule psychologique s'est réuni deux fois, avec les parents d'élèves, et les écoliers. Les 7/8 enfants qui auraient été exposés aux photos ont été reçus individuellement par une psychologue. La situation a créé un vif émoi dans l'établissement scolaire. " Depuis 15 jours, ma fille est hyper agressive" explique à nos confrères, une maman dont l'enfant a consulté le site internet.

Roubaix : deux animateurs donnent l'adresse d'un Facebook pornographique à des écoliers
Roubaix : deux animateurs donnent l'adresse d'un Facebook pornographique à des écoliers


Mis en garde à vue mercredi, les jeunes hommes ont été remis en liberté. Ils auraient reconnu les faits mais les minimisent. Ils sont poursuivis pour l'un pour communication de données à un tiers sans droits et l'autre pour diffusion d'un message à caractère pornographique susceptible d'être vu par un mineur. Ils seront entendu ultérieurement par un officier de police judiciaire au commissariat de Roubaix. Ils n'étaient pas connus des services de police pour ce type de faits jusqu'alors.

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus