Cet article date de plus de 8 ans

Les effets du soleil : le point sur ses bienfaits et ses méfaits

Le soleil est indispensable pour notre moral.Mais il faut en user avec parcimonie. Si il est un allié précieux pour notre santé. Il faut néanmoins adopter les bonnes attitudes face à ses dangers.  
A petite dose le soleil joue un rôle bénéfique sur notre santé :

Il représente un excellent traitement contre certaines formes de dépressions saisonnières. Il apporte la vitamine D nécessaire à la fixation du calcium sur les os. Cette vitamine D présente aussi des vertus immunitaires : elle protège contre certaines infections et maladies, comme par exemple la grippe. Enfin, elle agit contre le cancer. en France, la majorité de la population manque de cette vitamine ! Et le meilleur moyen d’en fabriquer, c’est par l’exposition solaire. 15 minutes par jour suffisent.

La bonne attitude face aux dangers du soleil

S’exposer sans prudence au soleil, c’est augmenter le risque de voir apparaître un cancer de la peau : le mélanome cutané. Il est principalement causé par les coups de soleil et par le manque de protection lorsque l’on s’expose de manière intense pendant les vacances. Le cancer de la peau, ou mélanome cutané, est celui qui progresse le plus ces 30 dernières années. Le nombre de cas ne cesse de croître. En cause : l’exposition nocive aux rayons ultraviolets A et B du soleil. Les coups de soleil de l’enfance et l’exposition intensive mais intermittente des vacances sont des facteurs de risque essentiels. Il faut savoir, qu’avant l’adolescence, la peau des enfants ne réagit pas comme celle des adultes face aux rayons solaires. Pour prévenir l’apparition du cancer de la peau dans la durée. Il adopter un comportement de prudence.

Les règles à respecter lors d’une exposition solaire 

Il faut éviter l’exposition aux heures d’ensoleillement maximum. Appliquer la protection solaire juste avant l'exposition, en quantité suffisante (deux couches plutôt qu’une). Renouveler généreusement et fréquemment, surtout après une baignade ou une transpiration excessive. Ne  pas exposer les enfants de moins de 3 ans au soleil. Après la baignade, sécher l’enfant avec une serviette et réappliquer une protection solaire spécifique pour les plus jeunes.

Bon à savoir également : certains aliments contribuent à améliorer notre résistance face au soleil. Des molécules naturelles telles que les caroténoïdes, la vitamine C, présente dans les fruits et légumes, ou la vitamine E participent à la photo protection. Ils ne remplacent aucunement une bonne protection solaire indispensable en cas d’exposition. 


Les autres dangers du soleil

Au-delà de quelques minutes d’exposition par jour, le soleil devient aussi un facteur favorisant l’apparition d’autres maladies si l’on se protège mal. Par exemple : cataractes pour les yeux, vieillissement prématuré de la peau (tâches, rides…). Ces effets néfastes apparaissent dans la durée, avec l’âge. "Coup de chaleur " et insolation

En cas de canicule, le coup de chaleur est un risque grave. Il se repère par un ou plusieurs des symptômes suivants : agitation inhabituelle, peau chaude, rougeurs, maux de tête, diarrhées, nausées, soif intense. Il peut aller jusqu’à la perte de connaissance.
Dans ce cas-là, prévenir les secours (le 15) car la personne peut être en danger de mort. N’oublions pas que les sportifs ou les promeneurs y sont aussi sensibles que les personnes âgées ou les nourrissons.










Poursuivre votre lecture sur ces sujets
infos pratiques santé