Mouscron (Belgique) : une marche “verte” pour le petit Brayan, torturé par ses parents

près de 150 personnes se sont rassemblées pour le petit Brayan / © D. Dumont
près de 150 personnes se sont rassemblées pour le petit Brayan / © D. Dumont

Près de 150 personnes se sont rassemblées pour une marche verte, couleur de l'espoir, en soutien au petit Brayan, 2 ans et demi, qui se trouve dans un état très grave après avoir été torturé de manière abominable par sa mère et son beau-père.

Par Thomas Millot

L'horreur

Un enfant de 2 ans et demi, proche de la mort après d'atroces souffrances endurées depuis toujours...

C'est l'état actuel du petit Brayan, torturé par sa mère et son beau-père Gaëlle Verhamme et Miguel D'Hondt, dans leur maison de la rue du Théâtre à Mouscron. Des morsures, des hématomes, un traumatisme cranien, des brûlures entre autres, l'enfant ne s'en remettra peut-être jamais.
Brayan, en juin 2011 / © DR
Brayan, en juin 2011 / © DR
Le couple a été arrêté et placé en détention il y a une quinzaine de jours. 

C'est pour soutenir Brayan, que plus d'une centaine de personnes se sont rassemblées ce dimanche matin à Mouscron.
Gaëlle Verhamme, la mère de Brayan / © DR
Gaëlle Verhamme, la mère de Brayan / © DR
DMCloud:93441
Marche de soutien à Brayan
D. Dumont

 

Sur le même sujet

Tribune Nord du 30 septembre 2019

Les + Lus