Villeneuve d'Ascq : la polémique enfle à nouveau après l'agression d'un Rom

Un homme d'origine bulgare a été violemment agressé par des riverains dans la nuit de samedi à dimanche à Villeneuve d'Ascq, soupçonné d'avoir commis un cambriolage peu de temps auparavant. La tension est de plus en plus vive entre Roms et habitants de la commune. Reportage.

Un camp de Roms sur le campus de l'université Lille 1 à Villeneuve d'Ascq
Un camp de Roms sur le campus de l'université Lille 1 à Villeneuve d'Ascq © MAXPPP
Les circonstances de l'agression restent encore très floues. Dans la nuit de samedi à dimanche (10 au 11 août), un Bulgare a été roué de coups dans le quartier de la Cousinerie​ à Villeneuve d'Ascq. Selon des témoins, une dizaine d'hommes, peut-être, s'en sont pris à cet homme, auteur présumé d'un cambriolage peu de temps auparavant. 

Personne n'a pour l'instant été interpellé et la victime de ces coups n'a encore pu être entendue pour l'instant, en raison de son état de santé. Il est hospitalisé, sérieusement blessé

Le Bulgare aurait cambriolé le domicile d'une femme qui l'a surpris et provoqué sa fuite. Cette dernière n'a pas appelé la police, et il semblerait que les habitants du quartier aient souhaité se faire justice eux-même... 

Il y a plusieurs semaines, les riverains de la Cousinerie à Villeneuve d'Ascq placardaient des photos de cambrioleurs présumés dans le quartier... La tension avec les membres du camp de Roms voisin est à son comble

Voyez notre reportage ci-dessous :

durée de la vidéo: 01 min 48
Agression d'un Rom à Villeneuve d'Ascq





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société faits divers