Le LOSC perd logiquement à Reims

Première défaite de la saison pour le LOSC à Reims. / © AFP
Première défaite de la saison pour le LOSC à Reims. / © AFP

Invaincu en préparation puis vainqueur de Lorient, le LOSC de René Girard a subi samedi sa première défaite lors de la 2e journée de L1, sur la pelouse d'une séduisante équipe de Reims (2-1).

Par AFP

Le système de jeu en 4-4-2 avec un milieu en losange mis en place par René Girard pour le LOSC n'a pas fonctionné au stade Auguste-Delaune: les attaquants n'ont pas eu suffisamment de bon ballons à exploiter.
L'équipe d'Hubert Fournier a trouvé la faille dès la 7e minute de jeu avec une combinaison sur coup franc: l'Israélien Eliran Atar, l'une des recrues rémoises,
a servi le Danois Mads Albaek, autre nouvel arrivant, qui a échappé au marquage de Mavuba avant de tromper Vincent Enyeama d'une frappe travaillée du gauche. D'un tir puissant sous la barre, Glombard a creusé l'écart à la 67e minute pour Reims, qui a bien réagi après sa défaite à Rennes en ouverture de la saison. 

Le LOSC n'a pu que réduire le score, par Marko Basa, à la 88e minute, d'une jolie balle piquée. Au Losc, Kalou était remplaçant après un long déplacement avec la Côte d'Ivoire, battu en amical par le Mexique à New York. Malgré une grosse occasion --percée plein axe puis tir croisé dans la surface, 36e-- son remplaçant, Ronny Rodelin, n'a pas brillé en attaque.

Origi (14e), Martin (25) et Gueye (52) ont eux tenté leur chance de loin, mais à chaque fois Agassa était sur la trajectoire. A de multiples reprises, Lille a été plus proche du 0-2 que du 1-1. Reims a eu plusieurs occasions nettes de doubler la mise avant le but de Glombard: après un superbe une-deux avec Fortes, Oniangue a envoyé le ballon d'une frappe enroulée sur la barre (27), Atar a manqué le cadre de très peu (34) et Courtet a raté sa reprise de volée dans une position pourtant très favorable (49).

DMCloud:96985
Reims-Losc et Bastia-Valenciennes

Les réactions 

René Girard (entraîneur de Lille): "Il faut faire ce qu'il faut pour ne pas être piégé. On savait qu'ils étaient dangereux sur coup de pied arrêté. On est tombé sur une équipe qui s'est battu. On a un peu tourné en rond en 1re mi-temps. On prend ce deuxième but qui scelle quasiment le match. On essaie
de revenir, on est un peu mieux sur la fin mais ce n'est pas suffisant. On a eu du mal à se mettre dans le bon sens du jeu. On a manqué singulièrement de prise d''initiatives sur le côté offensif. C'est au niveau de l'état d'esprit qu'on est battus. On est trop inefficace et on pèse trop peu. On a fait une première mi-temps très moyenne dans la percussion. C'est une défaite, il faut en tirer les conséquences et on va travailler en fonction"
.

David Rozehnal (défenseur de Lille): "Avec tout le respect qu'on doit à cette équipe de Reims, on était obligé de gagner ce match. Le match a été difficile pour nous même si on a mieux joué en deuxième mi-temps. Ils étaient à 10 derrière. Ce n'est pas une excuse mais cela nous a compliqué la tâche. Ce
n'est pas une question d'état d'esprit, nous étions là pour gagner. Ce n'était pas notre soir. C'est le genre de matches qu'il faut gagner. Même si ce soir l'équipe d'en face était très costaud"
.

Florent Balmont (milieu de Lille): "C'est une défaite frustrante. On prend un but trop tôt, sur un coup de pied arrêté, un schéma qu'on avait pourtant
travaillé à l'entraînement. Après on a eu des occasions et la conservation du ballon. C'était un match difficile. On n'a pas su trouver la solution dans les 30 derniers mètres. C'est ce qu'on va devoir travailler pour la suite. Il faut s'adapter, chacun doit faire plus. Il ne faut pas non plus s'inquiéter
".

Reims-LOSC 2-1

Ligue 1 de football (2e journée)
A Reims (Auguste Delaune) : Reims bat Lille 2 à 1 (1-0)
Spectateurs : 15.000
Arbitre : M. Lesage

Buts:
Reims: Albæk (7), Glombard (67)
Lille: Basa (88)
Avertissement:
Reims: Albæk (57)

Les équipes:
Reims: Agassa - Glombard, Tacalfred, Weber, Mandi - Atar (de Preville 62), Krychowiak (A. Devaux 62), Oniangue - Fortes, Courtet, Albæk (Ca 75)
Entraîneur: Hubert Fournier
Lille: Enyeama - Béria, Kjær (Rozehnal 65), Basa, Souaré - Balmont (Mendes 69), Mavuba, Martin, Gueye - Origi (Kalou 65), Rodelin Entraîneur: René Girard

Sur le même sujet

Les + Lus