Cet article date de plus de 7 ans

Un ballon dirigeable propulsé par électricité a traversé la Manche en 2h23

Ils l'ont fait ! La traversée de la Manche en ballon dirigeable propulsé par électricité... Un exploit zéro émission de CO2. Une première réussie par Gérard Feldzer et Pierre Chabert 

Le ballon au Cap Gris-Nez, ce mercredi matin.
Le ballon au Cap Gris-Nez, ce mercredi matin. © France Télévisions
C'est une sorte de "soucoupe volante" appelé l'Iris Challenger 2, un engin qu'on croirait sorti d'un roman de Jules Verne. Ce mercredi matin, 2 merveilleux fous volants ont rallié l'Angleterre au départ du Cap Griz Nez

Gérard Feldzer et Pierre Chabert ont réalisé la traversée en 2h23. Un record pour un vol propulsé à la force de deux hélices, et l'énergie électrique emporté à bord de la nacelle.

##fr3r_https_disabled##
Un ballon dirigeable propulsé par électricité a traversé la Manche en 2h23



Il y a deux ans, cette même traversée avait été ratée. Elle avait abouti au remorquage du dirigeable jusqu'au port. Après ce succès, les deux hommes ont prévu de tenter la traversée de la Méditerranée en 2015, avant de s'attaquer à l'Atlantique en 2017.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite transmanche international