• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Dunkerque : le Front National tente de lancer une polémique autour du halal dans un collège

Image d'illustration. / © MAXPPP
Image d'illustration. / © MAXPPP

Un responsable dunkerquois du Front National affirme que des repas halal sont servis au collège Lucie Aubrac. Le conseil général du Nord affirme que c'est faux. La réalité est un plus complexe. 

Par EM

Tout est parti d'un communiqué de presse envoyé ce jeudi par Philippe Eymery, vice-pdt du groupe Front National au conseil régional, conseiller municipal de Dunkerque : "Lors de la réunion de rentrée du collège Lucie Aubrac ce 3 septembre, le gestionnaire de l’établissement, en réponse à une question d’un parent d’élève, a affirmé que « le Département a mis en place des repas halal surtout pour la volaille ».  Cette déclaration a reçu l’assentiment de la hiérarchie présente. Il s’agit là d’une nouvelle atteinte au principe de laïcité et d’un nouveau recul face au communautarisme. Le Conseil Général du Nord se place ainsi en infraction avec la loi." Un communiqué censé apparemment lancer un énième polémique sur la viande halal à quelques mois des municipales. Il se termine ainsi : "Cette soumission aux demandes particulières encourage le communautarisme. Le groupe Front National – Rassemblement pour le Nord-Pas-de-Calais demande au Président du Conseil Général du Nord de cesser cette pratique et alerte Monsieur le Recteur."

De la viande halal deux fois par trimestre

Qu'en est-il réellement ? Sert-on des repas halal au collège Lucie AubracJean-Christophe Castelain, gestionnaire de l'établissement, contacté par téléphone, ne cache pas son étonnement face à ce communiqué du Front National et explique : "Effectivement, j'ai répondu à une parent d'élève qu'il pouvait arriver, très rarement, que l'on serve de la viande halal à la cantine. Mais nous ne servons pas de repas halal. Certains élèves, de confession musulmane, demandent au cas par cas au chef de cuisine s'il a de la viande halal. Parfois, quand un fournisseur en propose, nous en commandons et cette viande est servie à la cantine."

Le gestionnaire de l'établissement précise que le mot halal n'apparaît jamais dans les menus distribués. Mais "ça peut être signalé à l'oral aux élèves". Certains non musulmans mangent donc parfois au collège Lucie Aubrac ("deux fois par trimestre environ") de la viande halal. "Le conseil général ne nous dit pas de cuisiner de la viande halal mais ne nous impose pas non plus de ne pas en faire. Franchement, je ne vois pas où est le problème..." Et il rappelle également que tous les jours, depuis très longtemps, deux types de menus sont proposés aux élèves (un "sans viande", un "avec viande"), comme dans de très nombreux collèges.

Le conseil général du Nord a précisé de son côté  dans un communiqué (qui se trompe en parlant du collège Lucie Aubrac de Tourcoing) : "Contrairement aux allégations de M.Eymery, le Département, conformément au cadre légal et au principe de laïcité, ne propose pas de repas halal dans ses 200 collèges du Nord."

Sur le même sujet

La crème brûlée à la chicorée

Les + Lus