VAFC : le club attaqué en justice par un supporter du Paris SG

Le club de football de Valenciennes (L1) a été attaqué en justice par un supporter du Paris SG qui n'avait pas été autorisé à entrer au stade du Hainaut lors du match entre les deux équipes le 25 septembre, a-t-on appris mardi auprès de son avocat.

Quelques dizaines de supporters parisiens n'ont pas pu entrer dans le Stade du Hainaut
Quelques dizaines de supporters parisiens n'ont pas pu entrer dans le Stade du Hainaut © MAXPPP
 Avant ce match, une soixantaine de fans parisiens, munis de billets, avaient été interdits d'entrée au stade. Un arrêté préfectoral qui en interdisait l'accès aux supporters du PSG, avait été pris pour cette rencontre, mais il ne concernait que les personnes démunies de billet.

"Nous avions adressé au club de Valenciennes une mise en demeure de justifier ce refus et de rembourser le prix des billets. Ils ne nous ont jamais répondu", a déclaré Me Pierre Barthélémy, avocat de plusieurs supporters parisiens, dont certains ont fait partie d'anciennes associations de supporters du Parc des Princes.

"Nous avons donc décidé, avec l'un de ces supporters, d'attaquer le club devant le juge de proximité du tribunal d'instance de Valenciennes", a-t-il ajouté. L'avocat, qui considère que le club nordiste n'a pas respecté ses obligations liées au contrat de location de place, et ce, sans justification, demande le remboursement du billet et une indemnisation pour préjudice et frais de transport.

Depuis le début de la saison, des supporters ultras du PSG, munis de billets, ont également été interdits d'entrée lors des matches Paris SG-Lyon féminin le 29 septembre au stade Charléty (Paris) ou France-Australie vendredi dernier au Parc des Princes.

Le 16 septembre, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) avait annoncé avoir mis en demeure le PSG en raison de l'existence d'une liste d'exclusion de supporters.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vafc sport football
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter