Le succès des Universités du Temps Libre

Universités du Temps Libre (UTL), Universités du Troisième Âge, Universités Inter-Âges (UIA) ou Universités Pour Tous (UPT). Quelque soit l'intitulé, ces associations ont de plus en plus de succès: la soif d'apprendre ne se tarit pas. Exemple à l'Institut Universitaire Tous Ages, à Beauvais.

Un succès depuis 40 ans

La première Université du 3ème âge est née à Toulouse en 1973. Depuis, le concept a fait florès. 
La plupart des Universités du Temps Libre et autres organisations similaires dans leurs objectifs sont regroupées au sein de l'UFUTA (Union Française des Universités de Tous Âges). En 2013 plus de 70 000 étudiants sont regroupés au sein de l'UFUTA, dans 45 établissements et 250 antennes réparties dans toute la France.

En Picardie, l'Institut Universitaire Tous Ages (IUTA) est présent dans 4 villes : Amiens, St Quentin, Laon et Beauvais.

Tous les savoirs pour tous 

Histoire, langues, sciences mais aussi des cours de facebook ou d'initiation à la tablette numérique. Tous les savoirs, ou presque, peuvent être dispensés, à condition de trouver un enseignant. Qui est soit un professeur diplômé, soit un professionnel , soit quelqu'un qui a un savoir à transmettre.
Et tous ces "enseignants" sont bien sûr bénévoles puisque les Universités du Temps Libres fonctionnent, la plupart, sur le modèle d'une association de 1901.

Exemple à l'IUTA de Beauvais, qui compte 860 inscrits (et les inscriptions sont encore ouvertes...), avec le reportage de Jean-Paul Delance et Arrantxa Belderrain.






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter