• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Métropole lilloise : deux jeunes détenus s'évadent pendant leur transfert vers la maison d'arrêt de Sequedin

Les deux jeunes détenus devaient être incarcérés à la maison d'arrêt d'Haubourdin / © ONLille
Les deux jeunes détenus devaient être incarcérés à la maison d'arrêt d'Haubourdin / © ONLille

Deux détenus du centre de semi liberté d'Haubourdin ont profité de leur transfert vers la maison d'arrêt de Sequedin pour se faire la belle, jeudi soir à 22h20.

Par Myriam Schelcher

Condamnés pour trafic de stupéfiants, deux jeunes détenus de 28 et 21 ans se sont évadés jeudi soir.
Les deux hommes originaires de Roubaix ont profité de leur transfert du centre de semi liberté d'Haubourdin vers la maison d'arrêt de Sequedin, distants d'à peine plus d'un kilomètre.
Ils ont  échappé à leurs gardiens, lors de l'arrêt du véhicule à un feu rouge, à Hallennes-Lez-Haubourdin. Ils se sont enfuis à pied, menottes aux poignets, et sans violence.
Une vingtaine de gendarmes ont été mobilisés pour rechercher les deux hommes.
Placés au centre de semi liberté d'Haubourdin, les deux jeunes hommes auraient profité de leur aménagement de peine pour falsifier leur contrat de travail. C'est pour cette raison que la juge d'application des peines en charge de leur suivi a décidé de les remettre en détention à Sequedin.


Sur le même sujet

Grenoble-Lens : les buts

Les + Lus