Notre-Dame-de-Lorette : François Hollande annonce que les noms des soldats seront inscrits “sans distinction de nationalité”

© Architecte Philippe Probst
© Architecte Philippe Probst

François Hollande a annoncé jeudi que les noms des soldats morts sur les champs de bataille du Nord-Pas-de-Calais seront inscrits sans "distinction de nationalité" au mémorial de Notre-Dame-de-Lorette, "au nom de l'humanité commune".

Par AFP

"Seront inscrits à Notre-Dame-de-Lorette (Pas-de-Calais) le nom de tous les combattants dans l'ordre alphabétique, sans aucune distinction de nationalité", a déclaré le président de la République en présentant à l'Elysée les commémorations du centenaire de la Grande Guerre.

"C'est vrai que c'était les uns contre les autres, pour leur patrie, que ces jeunes hommes sont morts. C'est au nom de l'humanité commune qu'ils seront désormais rassemblés côte à côte", a expliqué François Hollande.

Hommage le 11 novembre 1914

Il a confirmé que le 11 novembre 2014, le jour du 96e anniversaire de l'armistice de 1918, "un hommage sera rendu à tous les combattants de la Première Guerre mondiale avec l'inauguration du mémorial de Notre-Dame de Lorette en l'honneur des 600.000 soldats tombés sur les champs de bataille du Nord-Pas-de-Calais".

"Il y a eu des jours durant la guerre de 14, notamment au mois d'août, où en 24 heures, il y eut 24.000 morts, une ville entière, disparue. Il était donc  important que nous puissions montrer ce que fut l'ampleur de ce carnage", a souligné François Hollande.

videolorette

Le 11 novembre 2014 : inauguration de ce mémorial international de Notre-Dame-de-Lorette (Pas-de-Calais). 

Un anneau de la mémoire à Notre Dame-de-Lorette

Cent ans après le début de la Grande Guerre, le mémorial international de Notre-Dame-de-Lorette va rendre hommage aux combattants tombés sur les champs de bataille de la région entre 1914 et 1918.

Symbole d'unité et d'éternité, une anneau de la mémoire, ellipse de 345 mètres de longueur réunira les noms de 600 000 soldats de tous pays, gravés par ordre alphabétique, sans aucune distinction de nationalité (Français, Anglais, Allemands, Canadiens, Écossais, Gallois, Irlandais, Australiens, Néo-Zélandais, Sud-Africains, Indiens, Belges, Portugais, Russes, Roumains...), de grade ou de religion. "Ancré aux deux tiers dans le sol, comme suspendu entre ciel et terre, le porte-à-faux de cet anneau en béton fibré ultraperformant rappelle que la paix est fragile", décrit l'architecte de ce projet, Philippe Prost. Coût : 6,5 millions d'euros. Livraison au printemps 2014.

Sur le même sujet

Les + Lus