• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le LOSC, réduit à 10 pendant 40 minutes, gagne le derby à Valenciennes (0-1)

La joie des joueurs du LOSC hier samedi à valenciennes. / © AFP
La joie des joueurs du LOSC hier samedi à valenciennes. / © AFP

Le LOSC, réduit à dix en début de deuxième période, a remporté difficilement le derby du Nord à Valenciennes samedi (0-1) et conserve la deuxième place de Ligue 1.

Par AFP

Le LOSC, dominateur mais assez brouillon, s'est imposé grâce à un but de Rodelin, tout juste entrée en jeu, moins d'une minute après la reprise de la seconde période (46e).
Les hommes de René Girard, invaincus depuis dix matches en L1, sont repassés devant Monaco, vainqueur de Rennes (2-0) dans l'après-midi, et reviennent à un point du leader, le Paris SG, qui reçoit Lyon dimanche en clôture de cette 15e journée.

Le gardien lillois Enyeama, peu sollicité hormis une frappe de Melikson au ras du poteau dans le temps additionnel, a prolongé son invincibilité qui atteint désormais 945 minutes.
Petit à petit, le Nigérian se rapproche du record en L1 de 1176 minutes sans prendre de but détenu par Gaëtan Huard depuis la saison 1992-1993.

Derby ennuyeux

Si le LOSC a gagné à Valenciennes, comme la saison dernière, ce derby ne restera pas dans les annales tant il a été ennuyeux en première période et à peine plus animé en seconde. Pourtant, Valenciennes, qui reste plus que jamais dans la zone rouge (18e, à 5 unités du premier non-relégable, Montpellier) et file tout droit vers la Ligue 2, avait très bien débuté le match.

Les hommes d'Ariel Jacobs ont en effet mis beaucoup d'intensité et effectué un pressing qui a gêné les Lillois. Mais pendant quelques minutes seulement.
Le Losc a ensuite repris le contrôle des opérations, se créant quelques occasions par Kjaer (15e), Roux (22e) ou encore Meité (31e).

Enyeama proche du record de Huard

Côté valenciennois, la seule opportunité est venue d'un coup franc de Dossevi repoussé par Enyeama après le rebond (39e). Kalou, encore moyen, a été remplacé à la pause par Rodelin, qui a ouvert le score dès la reprise.
Il a d'abord lancé Souaré, une fois encore brillant, qui s'est arraché pour centrer, puis a repris le ballon mal repoussé par Penneteau pour marquer son deuxième but de la saison (0-1, 46e).

L'exclusion de Béria, qui sera donc absent mardi contre Marseille, pour un deuxième avertissement consécutif à une faute grossière sur Kagelmacher (52e) a rendu le match un peu plus attrayant.
Valenciennes a poussé mais sans parvenir à inquiéter Enyeama, hormis par Melikson sur coup franc (74e) puis sur une frappe vicieuse dans le temps additionnel.

Le LOSC continue sa belle série avec un dixième match de suite sans prendre de but mais devra montrer un meilleur visage mardi pour le choc face à l'OM, qui reste sur trois victoires de suite.
girardlosc0112

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les plus belles images du Trail des Pyramides noires

Les + Lus